Papy, tu prends ta pilule et tu dégages!



Comme à chaque fois que les choses dégénèrent, et après quelques jours de suspense attisant le doute, la peur et l'impatience, BCE premier ministre du gouvernement provisoire a bien voulu  daigner  rompre le silence et s'adresser enfin à la populace pendue à ses lèvres, attendant des explications, cherchant des réponses, une consolation. Ainsi, muni de son incontournable "honnêteté dans la parole et dévouement dans le travail", BCE  s'est installé tranquillement dans son fauteuil à la Kasbah, jambes croisées, sourire aux lèvres et a aligné devant lui trois petits fils qui voulaient jouer aux journalistes mais qui étaient finalement trop contents, trop reconnaissants d'être là pour faire leur travail comme il se doit.  Oui ils étaient trop contents surtout celle de tv7 visiblement très fière  en plus de sa coupe de cheveux et de ses chaussures à talon, si fière qu'elle a oublié le pacte qu'elle a signé avec ses compatriotes, celui de poser deux questions chacun. En effet et comme l'a dénoncé Lotfi Laaméri plus tard, on leur a dit que l'entretien ne durerait que 30 minutes et ils se sont mis d'accord que chacun aurait droit à deux questions. Mais la journaliste experte et compétente de tv7, déstabilisée par le sourire en coin de papy BCE s'est laissée emporter par le plaisir du moment et a monopolisé la conversation. Ainsi, ce qui était supposé être un sympathique entretien avec un vampire s'était transformé soudain en un horrible silence des agneaux. Ces agneaux, désabusés par le comportement égoïste de leur agnelle de collègue, n'ont pas su tirer profit de leur présence et poser les questions qu'il faut. 

L'entretien devait donc durer une demi heure, seulement voilà, quand papy se déchaine et commence à évoquer le bon vieux temps ou traiter un ancien ministre de tous les noms, ou à contourner les questions qui fâchent pour nous parler des 22000 émigrés clandestins pour la énième fois, de l'économie qu'il faut relancer et surtout des prières de rue, il est difficile de l'arrêter. Ainsi, au lieu d'assister à un entretien pertinent avec le premier ministre, on a eu droit à un énième numéro de Abd El Aziz El Aroui, un numéro lent et long d'une heure où les journalistes avaient tout juste l'air d'enfants s'alignant devant leur maitre et osant à peine lever le petit doigt mais sans jamais oser lui dire "monsieur j'ai pas compris!". BCE ayant répété dès les premières minutes de l'entretien que lorsqu'il gouverne, personne ne gouverne avec lui, là encore silence agneau ! Pas le moindre souffle, pas la moindre contestation de cette phrase puant l'arrogance et la dictature. Non il vaut mieux évoquer un autre sujet moins épineux que le complexe de supériorité de cet homme coincé dans l'ère Bourguibienne qu'il tente de ressusciter de toutes les forces de ses 86 ans. 

Parlons d'autre chose, de Rajhi par exemple. Là BCE se contenant au début, a fini par perdre son sang froid et déverser toute la haine qu'il a envers l'enfant terrible du ministère de l'intérieur, ce crétin de Farhat Rajhi, ah oui il mérite la guillotine, et qu'on se dépêche de le condamner et de l'exécuter à la place publique, ce menteur, à l'esprit moyen, irresponsable, mal élevé, mal intentionné ! Non il faut le condamner tout de suite c'est bien plus urgent que de condamner les ex RCDistes. Ah et soi dit au passage, n'oubliez pas l'indépendance de la juridiction, je n'ai rien à y faire ou préférez-vous que je m'en mêle ? Et qu'on ne me parle plus de Kamel Ltayef, je le connais, c'est suffisant ! Allons parlons d'autre chose, quoi ? Les journalistes tabassés ? Je n'en connais qu'un, qui sont les autres ? Tu as des noms ? Ah non je ne suis pas au courant ! Et là encore silence agneau ! Pas un des trois journalistes n'a eu le courage de faire son métier et de casser la gueule à ce menteur ! De lui dire qu'il devrait avoir honte de mentir ainsi à son âge et quand bien même il  ne serait pas au courant de ce qui se passe, c'est encore pire et il devrait démissionner lui aussi ! Tout cela sans parler des enfants et des femmes qu'on a sauvagement battus au vu et au su des caméras du monde entier ! Mais non je vous l'ai dit papy est coincé dans l'ère ténébreuse de Bourguiba,  quand lorsque quelqu'un osait blasphémer et insinuer l'existence d'un gouvernement d'ombre comme l'a fait cet imposteur de Rajhi, il écopait de dix ans de prison ! Ah la belle époque !

Mesdames et messieurs, le spectacle a assez duré comme ça, je pense qu'il est grand temps de faire comprendre à papy que sans la révolution des jeunes il n'aurait jamais rêvé de réaliser le fantasme de diriger le pays, car c'est lui qui le dirige aujourd'hui (et non pas ce guignol de Foued Mbazza), et que cette même jeunesse lui demande très gentiment de bien vouloir finir son café et de plier bagage et dégager le passage que l'on puisse bâtir notre pays loin des chiens enragés du RCD et de tous ceux qui ont vendu leur âme au diable et comploté avec eux, voilà !

Donc Papy, tu prends ta pilule (tu en as plus besoin que nous) et tu dégages !

PS. Pour les journalistes, la prochaine fois épargnez-nous  le ridicule de votre minable manège à trois, quand vous voulez faire un entretien, rien de tel qu'un tête-à-tête, un face à face à la 60 minutes.  Ah désolée  je divague, ce n'est que la Tunisie.. prisonnière de son RCancerD !

14 commentaires:

لقد عادَ المشيبُ إلينا يومًا *** فبدّدَ كلّ ما صَنعَ الشبابُ

 

Merci beaucoup pour cet article. Oh, j'ai ràlé pendant l'entretien et je râle encore. Merci pour avoir déballer un peu de ma colère.

 

@ Mohammed : je t'en prie, merci pour le passage :) moi aussi ça m'a trop énervé le comportement de BCE, ça m'a rendue carrément malade, aujourd'hui j'ai repris des forces et j'ai voulu en dresser une caricature, et depuis je me sens beaucoup mieux :)

 

Comme d'hab, tu m'aide à dégager en écrivant ce que je ressens tellement!!!
Le pire dans toute cette histoire c'est que je me bat tous les jours avec des ignorants qui disent bravo BCE; c'est comme ça qu'il faut avoir nos hommes politiques!!!

Sincèrement; je commence à désespérer de notre classe politique et encore plus de nos journalistes; à un certain moment j'ai cru qu'ils changeraient mais maintenant je n'y crois presque plus!!
Pour moi c'est pire que dans l'ère ZABA parce qu'au moins dans cette période on savait et on pouvait pointer le mal du doigt; alors que maintenant si tu le fais (quand tu le trouve déjà) on t'écrase et on te traite de menteur et de voulant saboter la "Révolution"!!!

Il y a eu deux phrases qui concourent pour le prix de meilleure blague de la révolution:
- Il n'y pas de snipers.
- Les policiers sont mal à l'aise (3andhom azma nafsiya).

Circulez y a plus rien à voir!!

 

yalli ta7ki 3la RCD looool tnajjamch t9oul lénnes 9addech men we7ed fi darkoum RCDiste? ;)

 

Prima : iyah faraght 9albi ... taw ba3d narja3 na9ra l'article :D

 

Je me demande finalement si je ne dois pas adopter le contrôle des commentaires avant de les publier, dommage on ne peut pas faire un filtre anti mal élevés :)

 

@ MMH : wassa3 belek, il faut se battre pour ses idées mais avec calme .. il faut persévérer pour le bien du pays ! :')

@ Calo : conclusion : tu lis les commentaires avant les articles hein ? :p bon désolée j'ai dû effacer ton commentaire aussi mais je te remercie d'être là et de me soutenir face à ce vicieux eli yso7 fih klémi : ettounsi moch metrobbi.. ella man ra7ima Rabi"

j'aurais jamais cru qu'on s'adresserait à moi de la sorte et pourquoi ? parce que j'ai osé critiquer ce menteur de BCE ! ken sabbit el jaléla raw 7ata 7ad mat7arketlou cha3ra !

bref..

 

@ el moch metrobbi eli t3adda men hné : 7asbya Allah wa ne3ma el wekil fik w 7a99i ne5thou mennek nhar e5or nchAllah w mansema7ch :) hakkka 3al principe :) mais tu sais je devrais te remercier pour cet échantillon que tu m'as donné de ceux qui soutiennent BCE kifek kifou ezzouz ne9sin torbya :)

@ Anonyme_RCD : elli yesm3ek y9oul ta3rafni w ta3raf darna looool, bah tu sais quoi ? el mojrab tehmzou mref9ou et même si d'habitude j'ignore les interventions médicores et complètement HS mais enti bech njewbek 5atar 3jebtni :) a7na fi darna ma3anna ken el terroriste w 5ouh, lemzammar fina msa77a7 bel 9lila eltizem yama 3al 7ijeb wala sin w jim mta3 chbik tsalli el fajr fel jema3, à toi de conclure mr l'RCDiste w eb3edni men fathlek manti9ech ri7etkom :)

 

Un cadeau pour te soulager des critiques de ces énergumènes:

) إِنَّ ٱلَّذِينَ يَرۡمُونَ ٱلۡمُحۡصَنَـٰتِ ٱلۡغَـٰفِلَـٰتِ ٱلۡمُؤۡمِنَـٰتِ لُعِنُواْ فِى ٱلدُّنۡيَا وَٱلۡأَخِرَةِ وَلَهُمۡ عَذَابٌ عَظِيمٌ۬ (٢٣) يَوۡمَ تَشۡہَدُ عَلَيۡہِمۡ أَلۡسِنَتُهُمۡ وَأَيۡدِيہِمۡ وَأَرۡجُلُهُم بِمَا كَانُواْ يَعۡمَلُونَ (٢٤)

 

salut. ena houwa l'anonyme élli fassa5tou :p. chnouwa ya 7louwa? ;) dawwart'ha censure 3al commentaire? makom t7ebbou el 7orriya weddimo9ratiya. walla intouma ki tsébbou la3béd w t'chahrou bihom 3la ba3dou fard sac, misélich? fi béli 7atat éddine ma9alech hakka

 

@ l'anonyme howwa bidou : ey wenti kifé 3raft le5or chnowa 9alli pour savoir que j'ai parlé sur le même ton que lui ? arrête de jouer à cache cache je sais que c’est toi :) et puis j'ai censuré ton premier commentaire pour que tu apprennes à ne plus parler de ma famille, voilà :)

et si tu appelles jeter la poubelle "censure" then be my guest :) je ne laisse pas les ordures chez moi Monsieur. La liberté c’est avant tout une responsabilité, on se respecte les uns les autres voilà le mode d'emploi :) BCE n'est pas au dessus de la critique et ma façon de parler de lui est mille fois mieux que sa façon à lui de parler de Rajhi, bref mar7bé bik ama leklem ezzeyed fi ma7li Lé ! tu vois chui pas rancunière, j'ai oublié que tu m'as insultée :)

 

Primavera tu es trop dur avec papy ; tu parles comme tous ces jeunes assoiffés de vengeance
J'ai la 50 aine et s'il y a une chose que j'ai appris c'est que la colère est mauvaise conseillère
C'est facile de critiquer mais pas facile de guider un pays après une révolution
Si papy rêve, laissons le rêver: il a quand même réussi à calmer certains; par contre s'il faut se défouler faisons le sur ces malfrats qui pullulent et qui peuvent nuire ; Papy est là temporairement , les malfrats tentent de rester un max; et ils resteront tant que le peuple s'échauffe et se révolte

 

Enregistrer un commentaire