Franco arabe فرانكوراب 1




Il m’avait dit un jour tu devrais écrire en arabe, tu ne devrais pas écrire en français. J’avais protesté que j’étais bonne en français, que je devais user de ce potentiel que j’avais. Il m’avait répondu des choses que je n’avais pas alors bien assimilées. Aujourd’hui enfin j’ai compris. J’aurais dû comprendre depuis longtemps qu’en écrivant en français je tue l’arabe, tout simplement. Ma langue arabe, la langue du Coran, du prophète et de ses compagnons, la langue maternelle, paternelle, qui avait été jadis universelle, qui était la langue de tous les savants, philosophes et artistes. Délaisser sa langue c’est la tuer.

Voyons un peu : la langue arabe est restée uniquement dans les manuels scolaires de l’école et du lycée, une fois à la faculté c’est rare de l’utiliser. Une langue qu’on ne parle pas entre nous, qu’on n’étude plus à la faculté, et qu’on ne lit plus, imaginez un peu, on la tue ! Et quand on est en plus comme moi, orienté vers l’écriture et que l’on écrit en français, cela s’appelle enfoncer le couteau dans la plaie.

Ce n’est pas de ma faute, maman est prof de français, mon pays a été colonisé par la France, les premiers claviers que j’ai eus entre les mains n’avaient pas de lettres arabes, c’était beaucoup plus simple pour moi de taper un texte en français qu’en arabe. Et pour ce qui est de la facilité d’expression c’était encore plus facile pour moi, plus intuitif en français qu’en arabe ! L’arabe je l’avais oublié le jour où j’ai choisi de faire prépa. Et puis des années ont passé…

Des années ont passé et j’en ai eu assez des romans et autres lectures touristiques, j’ai fait le tour des français, russes, colombiens et autres destinations exotiques. Mais qu’en est-il de l’histoire du prophète ? Est-ce que je peux en faire un résumé bien clair dans ma tête ? Bien sûr que non ! Ainsi j’ai fait la terrible découverte de mon immense ignorance quant à l’histoire la plus importante et vitale pour la musulmane que j’étais, que nous sommes. C’est alors qu’une soif de lecture religieuse m’a menée vers des contrées que je n’avais jamais soupçonnées. J’ai découvert le plaisir de la lecture scientifique et spirituelle, la lecture de l’histoire, de la pensée islamique. La lecture qui pouvait avoir des implications directes sur ma vie. La lecture qui pouvait augmenter mon actif de bonnes actions, la lecture qui est le cœur même de la ibada (l’adoration) car elle est la clé du savoir.

J’ai adoré les œuvres de Mohammad Al Ghazali, sa plume tellement belle et tranchante, sa pensée tellement ouverte et développée, son attachement à chaque parcelle de dar al islam et chaque cause de la omma. Le livre de Moubarkafouri « Al rahik al makhtoum  est le premier livre de valeur que j’ai lu sur l’histoire et la vie du prophète, il m’a vraiment bouleversée, c’est un excellent livre que chaque musulman doit lire après le Coran. Et puis j’ai découvert récemment un écrivain marocain qui a l’une des plus belles plumes qu’il m’ait été donné de lire, Farid al Ansari, son livre sur l’habit de la femme musulmane est un must read pour tout musulman, j’aurais aimé que toutes les femmes lisent ce livre, ou ne serait-ce que son introduction poignante ! Ne parlons pas de son roman sur badi al zaman al nawrassi et autres chefs d’œuvre. J’exagère à peine ! 

Bien évidemment toutes ces œuvres je les ai lues en arabe et je vous invite vivement à lire. Bien sûr il y a tout un panel je n’ai cité que quelques exemples qui m’ont vraiment marqués. Il y a aussi Malek Bennabi, Mostafa Mahmoud, … Ainsi fut la reconnexion avec ma langue maternelle, et j’ai commencé à écrire des textes en arabe. Et plus je lisais et j’écrivais mon arabe, plus mon aisance avec cette langue s’est améliorée, aujourd’hui encore je lutte. C’est toujours pour moi un défi quand je décide d’écrire un article en arabe mais je suis prête à le relever :)

4 commentaires:

عليك بالصّندي صديقتي، اللفصيح الصحيح عند القدم
و في الحديث فمة محمود محمد شاكر و الرافعي، بعدهم المنفلوطي
نتصور بعد فترة مع هاذم ، الامور تولي اسهل بياسر

 

Bonjour comment allez-vous?

Mon nom est Emilio, je suis un garçon espagnol et je vis dans une ville proche de Madrid. Je suis une personne très intéressé de connaître des choses aussi différentes que la culture, le mode de vie des habitants de notre planète, la faune, la flore et les paysages de tous les pays du monde etc., en résumé, je suis un personne qui aime les voyages, l'apprentissage et le respect de la diversité des gens de partout dans le monde.

J'aimerais voyager et rencontrer en personne tous les aspects mentionnés ci-dessus, mais malheureusement, cela coûte très cher et mon pouvoir d'achat est assez faible, alors j'ai imaginé un moyen de voyager avec l'imagination dans tous les coins de notre planète. Il y a quelques ans j'ai commencé une collection de lettres envoyées à mon adresse. Mon objectif était d'avoir au moins 1 lettre de chaque pays du monde. Cet objectif modeste est possible d'obtenir dans la plupart des pays, mais malheureusement il est impossible à réaliser dans d'autres territoires par des plusieurs raisons, soit parce qu'ils sont des pays en guerre, soit parce qu'ils sont des pays avec a extrême pauvreté, soit parce que pour n’importe pas quelle raison, la système postal ne fonctionne pas correctement.

Pour tout cela, je voudrais vous demander une petite faveur:
Pourriez-vous avoir l'amabilité de m'envoyer une lettre par courrier traditionnel de Tunisie. Je comprends parfaitement que vous pensez que votre blog n'est pas le lieu approprié pour demander cela, et même, très probablement, vous ignorerez ma lettre, mais je voudrais appeler votre attention sur la difficulté de recevoir une lettre de ce pays, et aussi je ne connais personne, ni où écrire en Tunisie afin de compléter ma collection. Une lettre pour moi, c'est comme un petit souvenir, comme si j'ai visité ce pays avec mon imagination et en même temps, l'arrivée des lettres provenant d'un pays est un signe de paix et de normalité et en même temps, une façon originale de promouvoir un pays dans le monde. Mon adresse postale est la suivante:

Emilio Fernandez Esteban
Calle Valencia, 39
28903 Getafe (Madrid)
Espagne

Si vous voulez, vous pouvez visiter mon blog :

www.cartasenmibuzon.blogspot.com

Là, vous pouvez voir toutes les lettres que j’ai reçu de presque tous les pays du monde.

Enfin, je vous remercie profondément l'attention dédiée à cette lettre, et si vous pouvez m'aider ou non, je vous envoie mes meilleurs vœux de paix, de santé et de bonheur pour vous, votre famille et tous vos êtres aimés.

Cordialement

Emilio Fernandez

 

خولة الحبيبة جزاك الله خيرا على نصحك، كاينك حاضرة، البارحة أكملت قراءة رسالة في الطريق واليوم بدأت في "أباطيل وأسمار" وكنت قد شرعت في قراءته قبل أن تشغلني ولادة الصغير ورعايته

محمود محمد شاكر كنز أضيفه إلى الكنوز المغمورة التي عرفتني بها الصحبة الصالحة من أمثالك والفاضلة فاطمة كشبور بارك الله فيكما وأرجو أن يتيسر لي الكتابة عنه في مدونتي

الرافعي كتابه مازال في مكتبتي ولم أنفض بعد عنه غبار سنتين من شرائه ههه

ربي يفقهنا في ديننا ويعلمنا ما جهلنا من لغتنا وعليه توكلنا، دمت قارئة وكاتبة

<3

 

Bonjour Emilio

Ton idée est originale, ton initiative sympa mais rien ne remplace les vrais voyages, cela dit j'ai visité ton blog et j'ai vu que t'as déjà reçu 6 lettres de Tunisie, je pense que t'en as assez comme ça, bon voyage et la Tunisie c'est pas loin tu sais :)

 

Enregistrer un commentaire