الخميس، 10 فبراير، 2011

Mes excuses

  

Mes excuses à tous les martyrs qu'on n'a pas assez honorés,  qu'on n'a pas assez remerciés, qu'on a vite fait d'oublier, qu'on s'est même hissé sur leurs corps meurtris pour accéder au pouvoir dans un océan d'anarchie! Avec beaucoup de regret je vois des terres fraichement occupées, des murs qui sournoisement se sont élevés,  des voix jusque là muettes qui se sont mises d'un seul coup à chialer, à aboyer, à réclamer, à crier,  à dégager tout et n'importe quoi, des gens ayant déjà un toit, un emploi se plaignant, protestant, demandant encore plus, oui pourquoi pas ? Les martyrs nous ont offert la liberté autant en profiter !

Avec beaucoup d'indignation je vois les traitres d'hier jouer aux mousquetaires aujourd'hui, s'entretuer, se ridiculiser, s'échanger les accusations, jouer à qui était le plus lèche-botte, trahissant leur niveau bas de réflexion.  Je vois des femmes sortir demander plus d'égalité, la laïcité, alors que les héros de la Kasbah n'ont pas fini de se battre et de se sacrifier pour notre liberté, alors que les jeunes, fils d'honnêtes gens n'ont pas fini de se faire menacer, maltraiter,  stigmatiser par la machine infernale de la propagande RCDiste, alors que Sidi Bouzid n'a pas fini de s'immoler pour sauver la révolution .. je vois des gens qui sur les plateaux télés essayent de redorer leurs blousons, de promouvoir leur place dans le paysage poltico-tunisien, que des chiens ! Des opportunistes, mais  les gens ne sont pas dupes et n'oublient pas, l'Histoire ça ne pardonne pas, vous auriez mieux fait de rester chez vous ou tout au plus de vous excuser auprès du peuple, car à la fin nous sommes tous coupables à des degrés différents, chacun à sa façon. 

On était au courant, on savait qu'il y avait des crimes et on se taisait ! On ruminait seul ou entre copains à voix basse, chacun dans son coin, c'est peut être pour cela que je n'arrive plus à dormir tranquillement, que la nuit à défaut de cauchemars je vois des ... mini-cauchemars. C'est pourquoi je ne peux pas m'empêcher de me poser la question : comment se fait-il que je n'ai jamais cherché à voir l'historique de l'ancien président ? son niveau d'études par exemple, comment a-t-il fait pour se propulser à la tête du gouvernement, ou peut être que si, une fois sur Wikipédia, et puis j'oublie. A part quelques pages de "La régente de Carthage" une copie piratée qu'un ami m'a envoyée, que mon beau frère a imprimée, a lue puis me l'a passée, j'en ai lu quelques pages et je l'ai laissée à mon chevet, ce que j'en ai lu m'a assez dégoûtée.  Parfois j'imaginais les policiers débarquer chez nous et me la confisquer, avec moi au passage, je serais partie avec eux, désormais un mirage ! 

Je n'arrive pas à me remettre de ce qui s'est passé, je me demande qu'aurais-je pu faire et que je n'ai pas fait ? Maman avait peur pour moi et m'obligeait à m'auto-censurer et aujourd'hui j'aurais aimé être plus courageuse ou du moins plus consciente, plus "dangereuse" et surtout moins paresseuse, je n'ai que trop rarement utilisé le proxy. Je m'étais toujours focalisée sur sa Lolita et je l'ai oublié lui, c'est pourquoi  je le déteste plus que jamais aujourd'hui, quand je pense qu'il y a quelques semaines je le "défendais" en discutant avec un ami, je pensais qu'il était peut être  dépassé par les évènements, vieux, malade, entouré par une famille mafieuse, .. mais ça c'était avant .. Avant le 9/11, avant qu'il n'ose envoyer ses mercenaires tuer nos enfants, là j'ai vu la vérité en face, la vérité dans toute son horreur : le président est un tueur qui plus est insolent, insouciant dans sa bêtise et jouant maladroitement de nos sentiments ! Inconscient du danger imminent, incapable d'écouter l'hymne national de la révolution.. 

Pauvre révolution ! Telle une orpheline dont tout le monde veut abuser, dont tout le monde s'est placé comme tuteur, que des imposteurs et des menteurs ! Barrez-vous de là, ôtez vos mains dégoulinant de sang, vos faces trahissant la lâcheté et l'hypocrisie,  lâchez-là ! Savez-vous à quel prix on l'a eu notre Liberta? Au sang des martyrs je ne le répèterai jamais assez, AU SANG DES MARTYRS par dessus le marché, au son des soupirs, aux prières des persécutés, avant les Anonymous et les cyberactivistes, la révolution s'est nourrie des gens qui ont donné leurs vies. Alors mes excuses à ces hommes, à ces femmes, à ces jeunes qui ont péri pour que des vieux à deux doigt de l'Alzheimer viennent manquer de respect à leur mémoire. Mes excuses chers compatriotes je n'ai même pas trouvé vos photos sur le net, j'ai voulu publier vos photos so  that we can never forget, des photos de vous vivant à la fleur de l'âge, peut être même arborant un sourire avant que votre âme ne soit recueillie par des lâches, avant que  de tourner la dernière page, triste souvenir pour vos familles c'est ce qu'il y a de pire. Ils croient se racheter par de l'argent, ils ne connaissent rien de vos longues nuits quand vous gisez agonisant devant l'image d'un enfant, d'un bien aimé parti pour que nous soyons capables aujourd'hui de parler librement , pour que l'accès à Youtube ne soit plus interdit, niaiserie ! Pour que nous sorte le Cendrillon des temps modernes et nous promette un avenir beau où on pourra admirer du porno tranquillement sur Internet, c'est pour ça que des gens ont donné leurs vies ?!


Mes excuses mes amis ! Si vous saviez comme j'ai honte, pour eux, pour nous, pour moi car au bout du compte, que suis-je ? Une consommatrice du produit offert par vous braves gens ! Encore un produit auquel je n'ai pas contribué, je ne l'ai même pas acheté, je n'ai pas déboursé le moindre centime pour en profiter , pour en siroter le goût exquis de la liberté! Alors j'ai honte oui et je regrette, de n'être pas été là un 14 janvier, de n'avoir reçu aucun coup de fouet, de n'avoir pas offert mon corps aux matraques des policiers, même quand des snipers sont venus chez nous je n'ai pas eu peur, l'armée était là, je me sentais dans un jeu vidéo grandeur nature, j'étais excitée comme une enfant. Mes excuses je vous l'ai dit je ne suis qu'une fille gâtée, insignifiante, capricieuse à volonté ! Alors à la fin mes excuses je les garde pour moi, je crois que j'en ai plus besoin que vous ô martyrs et héros ! J'aurais tout donné pour dormir à vos côtés, pour fuir ce monde fait de mensonges et d'hypocrisie, pour accéder enfin au Paradis ! Puisse Dieu vous l'accorder et soulager vos proches et bien aimés ! 
  

هناك 3 تعليقات:

  1. La honte a souvent hanté mon esprit, moi, amoureux infidèle, défendeur de principes délaissés par moi même, militant, même axe, comme tout un chacun, d'un système de propagande poussant la conscience à son agonie presque accompli, usant du seul outil de l'auto-censure, rendant facile et impuni toutes sortes de crime, ou de "simples" dépassements de la loi, devenu courants et outrageusement justifiés, et la loi délavée de son âme, au sens propre et au sens figuré.
    Et aujourd'hui, après une courte rupture, je reprends mes fonctions, je me redécouvre en militant de la propagande, cette fois, en changeant l'auto-censure pour un égoïsme poussée à son extrême, et couplé d'une idiotie de lâches, pour donner de l'hypocrisie démasquée. Je déclare que nous sommes tous des miliciens...

    ردحذف
  2. Merci pour ce petit coup de gueule ... ou grand !

    Il y a plusieurs sortes de gens qui ont gâché la révolution:

    - Les RCd'istes ... qui pensent être les plus gros perdants, et donc ils veulent tirer le max de profits !

    - Les vendus parmi les peseudo-militants des droits et tout le blabla ... et les exemples y 'en a pas mal (Chebbi, Ammamou ...)

    - L'ignorant, qui il y a deux mois, ce qui comptait pour lui c'est de se payer une chambre à l'hôtel pour se taper sa copine ... ou bien l'autre qui passait sa journée à discuter les scores des matchs de foots !

    - Les Bobos, qui n'ont en jamais marre de ramasser de thune et veulent toujours plus !

    Les victimes (perdants) ?

    - Les pauvres. Ceux qui ont vraiment poussé le départ de Ben Ali.

    - Nous, et les anciens militants honnêtes (oui y'en a)... en gros, les gens qui parlent avec le coeur ... et qui croit en la bonté de la race humaine !

    J'espère que je me trompe, mais j'ai l'impression que nous allons tout droit dans le mur ... mêmes si nous sommes conscient mais nous ne dirigeons rien ! on fait du pressing et on attend la réaction des connards (pas tjrs réactifs) !

    ردحذف
  3. @ Ilbrebchi : waywa 3al français wel frappage de langue :D

    @ Kalimérou : T'as tout dit !

    ردحذف