Ce que je retiens du passage de Tariq Ramadan à Tunis




Cela fait environ une semaine que je ruminais un article sur le passage de Tariq Ramadan en Tunisie, mais ma paresse conjuguée au fait qu'il n'y avait pas une vidéo de la conférence intégrale du dimanche 26 février au Palais des congrès, ont fait que je me suis abstenue jusqu'à aujourd'hui. Mais avant d'arriver au vif du sujet, j'aimerais bien revenir un peu en arrière et partager avec vous ces quelques pensées ..

Comme bon nombre de vous, j'étais très heureuse d'apprendre que Tariq Ramadan allait nous rendre visite en Tunisie (je l'aurais été beaucoup moins si j'avais su qu'on ne "m'inviterait" pas à la fête). Avec mes amies voilées, portant de larges jelbabs et des voiles faisant 1.5 m2, on a échafaudé des plans d'avenir pour vivre pleinement ce moment historique, on a envoyé nos demandes par mail suivant la procédure, mais apparemment, il n'y avait pas de place pour nous au palais des congrès, et on a dû suivre la conférence via un streaming de très mauvaise qualité. Et là j'ai eu tout le loisir de voir ces élus du destin qui ont trouvé une place dans ce "palais" pas si grand que ça enfin, et quelle fut ma surprise quand j'ai vu un public .. comment le qualifier sans tomber dans la provocation ? Le genre de public qui, (en général), n'est pas tellement là pour écouter et apprécier, voire critiquer les idées d'un penseur islamique, mais qui est là parce que ce penseur islamique vient tout droit de l'Occident et qu'il parle français. Je sais que ça sonne comme un préjugé, je sais que le nombre de places est très limité comparé à celui de ceux qui demandaient une invitation, je ne fais que rapporter mes pensées du moment. 

J'ai regardé la salle et j'ai constaté avec dépit que les voilées se comptent sur les doigts de la main, et que ce public ne reflète pas la vraie image de la jeunesse tunisienne qui suit Tariq Ramadan et apprécie sa pensée et ce,  depuis des années, c'est à croire que les organisateurs ont distribué la moitié des invitations à leurs proches et amis! Je n'ai aucune preuve de ce que je dis évidemment, c'est juste une impression mais j'aimerais bien qu'on me dise pourquoi cette salle n'est pas représentative de la réalité tunisienne ?  Pourquoi présenter les choses de cette façon ? Comme si les voilées et les barbus ne sont bons qu'à accueillir des cheikhs venus d'Orient à coup de "Allah akbar" et dès qu'il s'agit d'un penseur et philosophe islamique, dès qu'il s'agit d'un débat réfléchi et intelligent, on ne les voit plus ! Alors que c'est pas le cas ! J'étais contente moi, je me suis dit allez, TR va découvrir qui est vraiment la jeunesse tunisienne musulmane dans toute sa diversité, et non pas telle  que défigurée par la seule incarnation, la chouchou de l'Occident, nommée Lina Ben Mhenni. Autrement dit, ena "bnaya tounsseya" w Lina Ben Mhenni la toumathilouni :)  Eh bien non, je suis restée sur ma faim.

Maintenant je vais zapper la demi heure de présentation faite par Mohamed Talbi, que je salue du haut de ses quatre-vingt-dix ans, Bourguiba à son age, était malade et essuyait sans pouvoir remuer, les visites de son meilleur ennemi Ben Ali, qui en usait justement pour mieux redorer son blouson. Bah quoi ? Il lui doit tout de toute façon, le décret contre le voile par exemple, il n'avait pas à l'inventer il était déjà là pour servir les générations futures, et des gens comme moi se sont retrouvés en plein dilemme made by Bourguiba : d'une part ce grand homme nous offrait la posibilité de nous instruire, d'autre part il nous barrait le chemin de l'école, parce qu'on avait un bout de tissu sur la tête ! Faut savoir ce que tu veux mon vieux ! Bon, vous pensez que je suis hors sujet parce que je parle de Bourguiba ? Détrompez-vous, le public élu de la salle a trouvé le moyen d'en parler figurez-vous ! Il voulait connaitre l'avis de TR sur Bourguiba, pas vous?

Je laisse donc la fille en micro jupe finir de chuchoter à l'oreille du vieux Talbi qu'il arrête son délire et se casse, pour laisser place à TR que le public réclame, et qui se lève tel un géant au sens physique et moral du terme face à ce pauvre Talbi qu'on ne veut pas laisser finir ses jours en paix, Talbi témoignage mort-vivant et ô combien désolant de la faillite intellectuelle que l'on a en Tunisie, ultime héritage de 23 ans de maraboutage !  Je ne vais même pas parler de Abd Laziz Elmzoughi qui à un moment, s'est déchainé et hurlait à l'adresse de TR je ne sais quoi, au lieu de griffonner ses questions/objections sur une feuille et les lui adresser comme une personne normalement constituée. Je ne vais pas parler non plus des questions basculant du débile, à l'outrageux en passant par le ridicule adressées à TR à la fin du discours (pas toutes Dieu merci).  Non je vous rassure, Désenchantée n'a pas envie de railler tout ce qui bouge, ce n'est pas constructif, je veux me concentrer plutôt sur ce que j'ai retenu de Tariq Ramadan en sa qualité de penseur intelligent et perspicace, de musulman, sincère et efficace. 

Et ce que j'ai retenu, c'est d'abord ce qu'il a dit au début de son propos : 


  • La responsabilisation de chaque citoyen face à son pays. Le fait qu'il faut avoir une lucidité économique et une lucidité politique, et ouvrir les yeux sur les enjeux stratégiques du monde qui nous entoure et cette bande de vautours :)


  • La nécessité de briser les polarités laiques vs islamistes, qui nous n'ont que trop consumés, "on est aujourd'hui devant des attitudes qui se légitiment par l'opposition mais pas par la proposition. Qu'est-ce que vous proposez dans les différents domaines du projet politique et social"On le sait tous, ce sont les pauvres qui payent la facture de nos divergences, bien évidemment il y a des gens qui oeuvrent toujours pour promouvoir et maintenir cette stratégie de la distraction, mais à un moment donné il faut les ignorer pour mieux se concentrer sur les vraies questions qui concernent le citoyen tunisien "ordinaire".
  • Je pense que pour accomplir ceci, j'en arrive au troisième point clé du discours de Tariq Ramadan, et qui me tient vraiment à coeur, à savoir : prendre en charge son éducation, se réconcilier avec son histoire et sa mémoire, avoir recours aux livres et non pas à la culture Facebook et tweeter, lire et approfondir ses connaissances de l'histoire du pays, voire du continent, non pas au temps du colonialisme mais remonter encore le temps, s'engager dans le Djihad de l'éducation. 

C'est indéniable : l'éducation est la solution de tous nos problèmes, comme l'ignorance en est la cause. Si chacun de nous prend le temps de lire, pour mieux connaitre son histoire nationale, pour apprendre un peu (beaucoup) plus sur la vie du prophète salla Allah alayh wa sallam, sur les abc de la religion, de l'histoire en général ... si on fait ce travail là, eh bien on verra beaucoup moins de dialogues de sourds et de tensions entre laïques, islamistes et musulmans. 

Bref, je lisais "beaucoup" (pour une tunisienne) mais que des romans, cependant depuis un an m'apercevant par hasard de mon incommensurable ignorance de ce qui m'est très cher en tant que musulmane et même citoyenne du monde, je me suis mise à lire des bouquins religieux, scientifiques, plus ou moins philosophiques, entre autres le livre de Tariq Ramadan "mon intime conviction" que j'ai eu le plaisir de lire en novembre dernier, et je veux encore lire sa pensée, des hommes comme ça dans son intelligence et son engagement, y en a pas beaucoup. 

En conclusion, je vous invite vivement à regarder la totalité de sa conférence, la totalité de son discours fort intéressant, qu'il a magistralement fini, de la façon la plus belle qui soit  en nous délivrant "le plus grand message qu'il connait de toutes les spiritualités, de toutes les philosophies" : TU ES DANS CE QUE TU DONNES. C'est pourquoi je ne pouvais pas ne pas partager ceci avec vous, en espérant que vous passerez à l'action, pour votre bien et celui de la nation.

PS. Vous pouvez lire ici les impressions de TR après son passage en Tunisie. (Merci Lili :)


32 commentaires:

Malgré quelques articles lus sur le site de TR je ne peux pas prétendre le connaitre ni discuter de ce que tu dis surtout que je n'étais pas présente! sincèrement la seule chose qui m'intrigue dans ce que tu écris la comparaison voilée/ non voilée que je n'approuve pas et qui ne va pas de pair avec ce que dit TR pour qui tu éprouves tant d'admiration!

 

Je me suis intéressé à votre billet pour avoir une idée du contenu de la conférence de TR. Et peut être une analyse personnalisé ou une réaction qui fera évoluer le débat en bonus.

Malheureusement, vous avez mis deux fois plus plus de temps (5002 caractèe contre 2950) à critiquer les à coté, et peut être vos adversaires politiques.

Même si votre analyse reste louable, votre démarche vous décrédibilise.

 

salam,

Enfin tu as chassé ta paresse ..

je mets ici la deuxième vidéo (la table ronde) si ça t’intéresse :
http://www.youtube.com/watch?v=sOMi6ZPn1wM

Sinon tu as retenu de belles choses de la venue de TR :)

 

@ Chams : salam sis'

Moi non plus je n'étais pas présente, il suffit de regarder la conférence :)

Sinon je n'ai pas fait de comparaison voilée/non voilée, je n'ai fait aucun commentaire sur le look de celles qui étaient là (et qu'on ne voit pas sur cette video mais sur le streaming direct), j'ai juste constaté un fait et je l'ai souligné, je n'ai jugé personne, je dis seulement qu'une bonne partie de la jeunesse tunisienne qui suit TR, et plus précisément la jeunesse pratiquante (moltazma) n'a pas eu sa place dans cette conférence, je ne sais pas si c'était voulu ou pas, je le dis c'est tout, et j'ai bien expliqué pourquoi ça m'a agacée, voilà.

 

J'avais lu sur son site l'article "Les Musulmans : un besoin de spiritualité responsable".
J'étais resté sur ma faim et ton impression sur sa visite en Tunisie est comme un prolongement.
Après je ne connais pas le monsieur et je me garderais bien de faire un commentaire sur ses idées.
Enfin... des fois j'ai du mal à le suivre.

 

@ baz2x1 : d'abord merci pour ton passage, ensuite, eh bien, la première partie de mon article c'était ce que je voulais dire avant de regarder la conférence + quelques citations que j'ai songé noter et ajouter à l'article. Mais une fois que j'ai écouté TR, son propos ayant tellement d'importance et de valeur, je me suis imprégné de son message et j'ai essayé d'en rapporter ce qui m'a paru le plus essentiel, tout en invitant tout le monde à suivre la conférence en entier. Donc là je n'avais pas la prétention ni d'analyser ni rien, (si ce n'est contester un peu les propos de TR à propos de langue, mais après en lisant son article que j'ai mis à la fin je me suis abstenue, car j'ai mieux compris ce qu'il voulait dire, et encore .. ).

Je sais que la première partie de l'article n'est pas vraiment intéressante ni constructive et qu'elle s'accorde mal avec la seconde partie, mais j'avais besoin de dire ce que j'ai dit, chaque fois que je décèle qq chose qui ne va pas, j'ai besoin d'en parler, ça entre dans le cadre de la responsabilisation dont parle TR non ? De toute façon briser les polarités ne peut s'effectuer qu'à long terme, le temps que les gens prennent en charge leur éducation, ou du moins c'est mon avis, d'ici là je parlerai des déviations de part et d'autre chaque fois que j'en ressentirai la nécessité, parce que je suis responsable, voilà.

Enfin contrairement à ce que tu penses, j'ai consacré bien plus de temps pour écrire la 2ème partie de l'article que la 1ère, à savoir les 2h30 de la conférence + le temps d'écrire, vérifier mes notes sur le carnet et réécouter quelques parties de la vidéo :)

 

@ Calimér : wa alayka al salam wa rahmatou Allah wa baraketou

et enfin y avait une bonne vidéo exhaustive

wé j'ai vu celle de la table ronde, mais je sais pas si j'aurai le courage de m'y attabler, pour les raisons que tu connais (ou pas ? :p)

En tout cas j'essaierai de faire cet effort, pourvu que el sono tkoun behya

Bon la plupart de ce qu'il a dit est beau, j'avais donc l'embarras du choix :p

Merci enfin pour le passage ..

 

@ Khaldoun : c'est moi qui ne te suis pas :) j'ai cru comprendre que t'es resté sur ta faim, car tu en voulais plus, et son passage en Tunisie t'as rassasié, je me trompe ?

 

Son article pose la question d'une spiritualité responsable.
Ce que j'en ai compris c'est que laisser ce terrain désert c'est laisser la place à des sectes avec l'apparition de pratiques déviantes et de superstitions en tout genre.
Parce que l'homme a besoin de spiritualité on n'est pas seulement qu'un corps on est aussi un esprit.
Puis comme il le dit il y a des sectes soufies genre tigre et dragon qui exploitent ce manque.
Seulement à la fin de l'article si ça m'a permis de comprendre pourquoi auparavant j'écoutais de la musique je me disais mais après ?
Et là en lisant ton impression sur sa visite en Tunisie j'ai trouvé tout intéressant mais c'est surtout la fin avec ce que tu dis sur l'éducation et le besoin de renouer avec l'histoire.
C'est de la nourriture pour l'esprit et de la même manière qu'on ne mangerait pas quelque chose de mauvais pour notre corps ou qui a mauvais goût c'est tout aussi important de trouver une bonne nourriture pour l'esprit.
Et c'est ce que je trouve être un prolongement de son article que de s'occuper de la qualité de ce que notre esprit, notre intellect, absorbe.
Puis le dernier bouquin que j'ai lu c'était l'élégance du hérisson qui, si par son style vous une caresse m'a aussi laissé sur ma faim.
Le livre avant celui là et qui m'avait beaucoup plu c'était les trois mousquetaires de Dumas.

 

Salam :)
Je regarde la vidéo quand je peux, et je te répondrais juste après, INCH'ALLAH!!!

 

Toujours pas vu... mais, je connaissais à peine de nom la pseudo-fille de la Tunisie... je n'étais pas allée voir son blog depuis une éternité (n'ayant jamais réellement trouvé ce que je voulais y trouver...)
je comprends mieux pourquoi je ne peux pas la supporter...

 

@ Khaldoun : et bien ça me fait plaisir que tu aies pu compléter le puzzle, mais ça ne te dispense pas de voir la vidéo :p sérieux, c'est le genre de discours qu'on ne doit pas manquer, je dirais même que son dernier livre est à ne pas rater non plus, absolument.

Sinon merci d'avoir partagé avec moi tes dernières lectures, ravie que t'as lu l'élégance du hérisson, mais décidément t'as encore et toujours faim ? xD

Pour "les trois mousquetaires" dis-moi pourquoi je "devrais" le lire, sachant que je suis en train d'achever l'énormissime "Guerre et paix" ?

Je te conseille enfin du Amin Maalouf, "samarcande" pour commencer (si ce n'est déjà fait), c'est génial !

PS. je viens de découvrir ton blog, ça a l'air intéressant, je t'en félicite.

@ TM : Oh tu peux la zapper celle-là, reste concentrée :p

 

La vidéo je crois que je vais la regarder ce soir (sans rien faire d'autre).

L'élégance du hérisson j'ai pas aimé la fin et l'histoire en général.
Sinon le style était très rafraîchissant.
Mais bon j'ai trouvé ça girly donc ça explique aussi pourquoi.

Tu vois dans les trois mousquetaires y a beaucoup plus d'action!
J'ai commencé à le lire sans conviction parce que je voulais tuer le temps et puis finalement c'était intéressant; même la fin.

Je vais essayer de mettre la main sur le dernier ramadan et samarcande.

blogger moins, lire plus. que demande le peuple!

 

Pour l'élégance du hérisson il ne s'agit pas tellement d'histoire, plutôt de réflexions, et oui c'est un peu girly je te l'accorde, mais c'est très agréable à lire et très "humain" si j'ose dire, en tout cas j'ai beaucoup aimé (tu le sais déjà :)

C'est à ne pas comparer avec les trois mousquetaires, c'est un genre à part, sinon je comprends mieux pourquoi tu l'as apprécié :)

Au contraire, blogger c'est bon pour la santé, ça peut être un bon exercice de réflexion ou d'écriture tout simplement, ah et au fait, sympa ton blog, j'y ai passé de bons moments hier, bonne continuation :)

(Pense à t'inscrire à tn-blogs, si ce n'est déjà fait )

 

Je l'ai trouvé très agréable à lire aussi.
La preuve j'ai pas mis longtemps pour le finir.

oui je suis déjà sur tn-blogs, je connais depuis un moment. D'ailleurs c'est pas toi fleur de lys ?
En tout cas merci pour tes encouragements ça fait plaisir ^^

 

Alors tu vas beaucoup aimer Samarcande, je te le garantis.

Si j'étais fleur de lys pourquoi je m'appellerais Primavera ? :)

Je t'en prie, Rabi m3ak ^^

 

Ok j'en prends note.
Oui c'est vrai y a aucun rapport en plus.
Fleur de lys c'est frenchy alors que Primavera c'est italien.

Amin, ajma3in

 

Je marque ma présence par un sourire :)
J'apprécie bien ton article,merci ^^

Mais pour tes critiques (et pas seulement pour cet article) je pense que tu dois adoucir ton discours :)
J'aime bien ta personnalité mais parfois je pense que tu peux mieux dire ou (conseiller) sans avoir l'air d’être "kachta w orbit" xD

فَبِمَا رَحْمَةٍ مِنَ اللَّهِ لِنْتَ لَهُمْ وَلَوْ كُنْتَ فَظًّا غَلِيظَ الْقَلْبِ لانْفَضُّوا مِنْ حَوْلِكَ

ما كان اللين في شيئ الا زانه و ما نزع من شيئ الا شانه

جوست تفكر انو ينجم ناس ملي انقدتهم يكونوا يقروا في المقال ..و التأثير عليهم يكون أفضل لو الخطاب كان ألين :)

Mon ultime conviction fait partie maintenant de ma liste "books to read" :p

 

Salam Chiméra, jaytek 3ziza 3leya :)

Ce dont tu parles, on me le reproche assez souvent ces derniers temps, j'en tiens compte malgré tout, j'en ai tenu compte ici dans cet article même si t'as pas l'air de t'en apercevoir, oui j'aurais pu faire un discours plus pacifique, mais j'aurais menti à moi même, ce serait m'autocensurer ce que je ne peux pas faire, je pense que je n'ai insulté personne, c'est juste que ma critique est un peu forte, et je ne m'en plains pas :)

Mais généralement je prends note de ta remarque et je t'en remercie, j'ai déjà pris sur moi d'essayer d'éviter le langage cru et le risque de tomber dans la "ghayba", etcc donc je prie Dieu pour qu'Il guide mes pas et voilà :)

Je t'encourage vivement à le lire .. bon courage et merci pour ta visite soeurette et ta critique :))

 

Salam Ma Prima.

Toujours pas vu la vidéo (clouée au lit, malade, hamdoulillah, et les enfants idem... bref...). Promis, je vais la regarder quand je serai moins K.O pour suivre.

Par contre, je voulais juste t'inviter sur mon autre blog (ou je parle souvent de religion), car il y a un beau débat qui devrait te plaire... même si on y parle de l'Islam en France. Enfin...
Si tu le souhaites.
http://salwa.blog.bebevallee.com/2012/03/08/ou-se-situe-le-proselytisme/

Personnellement, j'aime la façon dont tu écris... Comme je te l'ai déjà dit une fois, j'aime peut être de trop, j'ai l'impression de me lire parfois... Le contraire de dédoublement de personnalité...

Au plaisir ma chère.

Que Dieu te garde!

 

PS. j'ai relu ce que j'ai écrit et j'estime que mon discours est du genre politiquement correct, comme me l'a confirmé dès le début une amie très exigeante pourtant, je tiens à signaler que j'écris toujours avec coeur, j'écris avec passion et ce, depuis X temps, je ne peux pas faire semblant de parler doucement (et qu'est-ce que cela veut dire doucement ?) alors qu'à l'intérieur de moi brule un volcan, et donc je m'échauffe (quand c'est sérieux) que ce soit sur le blog ou dans la vie réelle, c'est mon caractère et je n'ai pas envie de changer, tant que je ne dépasse pas les limites. J'ai toujours pensé que si j'étais un Compagnon, j'aurais été Omar.

A bon entendeur salut ^^

 

@ TM, salam ma chère, nchAllah lebes, je vous souhaite à tous un prompt rétablissement :)

Merci pour le lien, j'y jetterai un coup d'oeil inchAllah, je découvrirai une autre facette de ta personnalité :)

Merci ma chère pour tes encouragements, je commence à perdre patience à la fin, j'ai toujours écrit de cette façon depuis les jours où j'intervenais sur un forum tunisien, je n'ai jamais changé depuis et j'aimerais bien que l'on m'accepte telle que je suis, ou pas, c'est mon style et j'ai pas l'intention de le changer, it's just me et puis c'est tout.

Que Dieu te donne la force et la fois bon coeur :*

 

Quand je vois ça : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=F4hTjiEjBmE#!

Je dis à dans cent ans !

 

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

dans la continuité de mon commentaire sur l'article suivant ("mon prince charmant ...") et essayant de faire plus court cette fois-ci

avec tout mon respect pour tariq ramadan qui est une personne intellectuellement brillante et profondement sincere dans son engagement, ce penseur occidental et francophone a (à mon très humble avis) beaucoup de limites dans sa pensée et beaucoup de musulmans l'ayant enormement ecouté il y a de cela 10 ou 15 ans sont aujourd'hui très critique vis-à-vis de ce penseur avant tout occidental et avant tout francophone, qui squatte les plateaux télé et prone une sorte de "soumission" de l'islam au système de valeur occidental

ta phrase ("Comme si les voilées et les barbus ne sont bons qu'à accueillir des cheikhs venus d'Orient à coup de "Allah akbar" et dès qu'il s'agit d'un penseur et philosophe islamique, dès qu'il s'agit d'un débat réfléchi et intelligent,...) me parait très méprisante pour l'ensemble des savants religieux et des nombreux penseurs islamiques du monde arabe et cette participe à mon humble avis encore une fois du même complèxe d'inferiorité (certainement inconscient) vis-à-vis de l'occident que je decrivait dans mon autre commentaire

toi en tant que parfaite arabophone, cultivée, vive et intelligente, tu mérite de t'interesser à beaucoup "mieux" que tariq (dont la lecture, avec un esprit critique aiguisé demeure une excellente chose sur plein de points, notamment l'aspect spirituel et éthique, j'ai moi-meme pris plaisir à lire ses "quelques lettres du coeur")

sans aller très loin je te conseille vivement de t'interesser à la pensée du ckeih rached el ghannouchi qui à ecrit de nombreux livres sur le rapport de l'islam à la poltique et à la modernité, etc... ou encore à l'immense sommité abu ya3areb el marzouki, un philosophe islamique d'une profondeur et d'une intelligence rare qui se trouve de plus être comme nous un bizertin ;-)

ou encore des penseurs comme sayed qutb, hassan el benna, malek benabi, jameledin el afghani et j'en oublie des centaines egyptiens, syriens, irakiens ou autres ...

sortons de cette mentalité inconsciente de dependance vis-à-vis de l'occident. nous, tunisiens, arabes, musulmans, nous n'avons pas besoin de penseur pronant la compatibilité de l'islam avec l'occident et l'enracinement des musulmans vivant en occident dans cet occident, de penseurs ecrivant uniquement en francais et venant s'exprimer en francais devant un publique arabe (au maroc, en tunisie, ..) alors qu'il est aussi egyptien (puisque fils d'un egyptien) et qu'il a appris la langue de coran (mais qu'il la vit et la ressent malheureusement comme une langue "étrangère" !)

avec tout mon respect (sincère) pour tariq, je te conseille très modestement de t'interesser à nos grands penseurs qui sont à mon humble avis d'un tout autre calibre

والله أعلم

 

Ayant eu le privilège d'assister aux 2 conférences de TR :^) je voudrais donner 2 remarques :
- Au palais des congrès : les premiers rangs (les plus filmés par les caméras) étaient réservés aux VIP constitués surtout de personnalités culturelles et politiques du calibre de mzoughi, seddik et j'en passe (abou yaareb et son fils ont quitté à 16h00 car TR a fait plus qu'une heure de retard) Néanmoins il y avait un bon nombre de voilées et de "barbus" à l'arrière de la salle et même à l'avant :p

- J'étais très embarrasé par la prestation des "intellectuels" tunisiens.. c t honteux !!! Talbi pitoyable comme d'hab.. Sellini a montré un niveau pire que celui de son débat avec RG en avril 2011.. n'en parlant pas de seddik qui a traité TR de serveur de bières... bref, elhamdoullah qu'abou yaareb nous a sauvé l'honneur samedi à beit alhikma. Mais je trouve scandaleux le fait que TR a été obligé de donner des leçons de morale et d'éducation civique au lieu de partager ses idées avec le public tunisien qu'il est venu voir.

 

@ chamsseddine :

wa alaykom al salam wa rahmatou Allah wa baraketou

Pour TR, quel est ton problème avec le fait qu'il soit "occidental" ou qu'il parle français ? Pour quelqu'un qui vit, travaille, enseigne en Occident c'est normal que par abus de langage, par habitude il soit plus à l'aise en parlant français qu'arabe, il a écrit ses livres en français, il enseigne en anglais, alors comment veux-tu qu'il s'adresse aux tunisiens en arabe pour parler d'un livre qu'il a écrit en français ? Toi même tu as formulé tes commentaires en français, alors ? :p

Et puis s'il squatte les plateaux télé c'est tout à son honneur, il est là pour répondre aux ennemis de l'islam, et il s'en sort très bien, comment peux-tu lui reprocher cela ?!

"Il prône une sorte de soumission de l'islam au système de valeurs occidentales" ? je dirais plutôt qu'il s'évertue à montrer que les valeurs les plus chères aux occidentaux (mais qui n'ont aucun sens sur le domaine de la pratique) sont des valeurs authentiques en Islam, il cherche aussi les terrains d'entente au lieu de se focaliser sur les différences et ce pour les biens de tous, surtout des musulmans qui sont minoritaires en Occident.

Concernant la phrase de mon texte que tu as trouvé méprisante et interprété par ce prétendu complexe que j'aurais envers l'occident, et bien tu as tout faux : car cette phrase traduit la pensée de ceux qui justement méprisent les ulémas venus d'orient, je ne faisais que traduire leur mode de pensée dégradant, et je pense que puisque tu me suis depuis quelque temps tu as vu les articles que j'ai écrits pour prendre la défense de mon cher et cheikh Wajdi Ghnim, et donc oublie cette histoire de complexe d'infériorité car ce n'est pas du tout le cas, et je t'invite à lire cet article pour t'en rendre compte encore plus :)

http://www.primadiary.blogspot.com/2011/10/france-retourne-ta-place.html

Merci pour tes conseils en terme de suggestion, ce qui est à la fois amusant et dommage c'est que tu dis tout ça alors que je n'ai lu qu'un seul livre de TR, et puis jette un coup d'oeil sur mon profil goodreads, tu verras que mes lectures passées, en cours, ou programmées contiennent Mohamed et Abou Hamed Al Ghazeli, Sayed Kotb, Rached Ghanouchi, Al Akaad, Imam Malek et j'en passe ..

http://www.goodreads.com/user/show/7583230-imen-prima

Bref t'es parti de bonne foi sur un long discours certainement bénéfique, mais à coté de la plaque, car la personne en face a les mêmes convictions que toi en terme de centres d'intérêts, d'amour de notre héritage culturel arabo musulman .. fallait donc pas te fatiguer autant :)

Merci quand meme

 

@ Islam_ayeh : j'aurais aimé te consulter avant d'écrire cet article, mais j'avais déjà désactivé mon compte fassa5book :p

Je voulais principalement te demander : comment t'as eu cette invitation ?!!

Bon y avait donc plus de voilées et barbus que je le pensais, tant mieux :)

Et oui on a "tous" vu ton embarras immortalisé par une photo hhhhhh

Sinon merci pour ce témoignage ^^

@ chamsseddine : concernant Abou Yaaareb (je savais pas qu'il est bizertin :D) j'ai pas trop lu sa pensée car c'est trop compliqué pour ma petite tête :p
Il devrait essayer de parler de façon moins sophistiquée, j'ai l'impression de consumer toutes mes neurones pour arriver à le suivre, dommage !

d'autant plus que qq'un qui maitrise vraiment "la chose" est sensé l'expliquer de façon claire et accessible :/

 

c'est parce que je sais que nos visions ne sont pas très éloignés que je me suis permis ce commentaire et/ou conseil en émettant ce qui n'est que mon modeste avis à propos de notre frère tariq ramadan que tu me semble un peu surrestimer

il est peut-être utile aux musulmans d'occidents sur certains aspects, mais je pense qu'en tunisie nous pouvons très largement nous en passer

pour abu y3areb c'est vrai qu'il a un niveau d'expression un peu trop elevé, mais je pense que l'effort en vaut la peine (même si je ne l'ai pas moi-même encore vraiment fait :-))

 

Je ne surestime pas Tariq Ramadan, je l'estime à sa juste valeur, même si sn débat touche plus les occidentaux ou les sociétés hétérogènes que nous, mais ça n'enlève rien à la qualité de ses travaux et à la profondeur de sa pensée, pour tout cela respect ! De toute façon j'adore l'intelligence et tout ce qui s'y rapporte, et TR en est une admirable incarnation, Rabi yberek fih w fil 3oulame2 lkol.

 

w iberek eydhan fi jemi3a el moslimin, émin yé rabb

hmmm je te laisserai le dernier mot sur ce débat, sinon ça nous emmenerait trop loin, mais disons que globalement tu n'as pas tort, il faut juste savoir conserver son esprit critique toujours aiguisé :-)

 

"il faut juste savoir conserver son esprit critique toujours aiguisé "

Pour ça tu peux compter sur moi :)

 

Enregistrer un commentaire