Rached Ghanouchi je te découvre !



J'ai toujours été neutre vis-à-vis du personnage controversé de Rached Ghanouchi. Depuis son retour en Tunisie j'ai vu certains de mes amis exprimer leur haine envers cet homme qu'ils traitent d'hypocrite, d'opportuniste, et qui vont même jusqu'à le diaboliser. Moi je ne me mêlais presque jamais de ce genre de parti pris, après tout je ne connaissais pas cet homme et donc je ne me reconnaissais pas le droit de le juger que ce soit dans un sens ou dans un autre. Mais hier j'ai vu l'émission de "Al saraha raha" sur hannibal tv avec le journaliste charismatique et chevronné Samir El Wéfi (expiré) et l'invité c'était Mr Rached Ghanouchi, ennemi n°1 des enfants de 7 à 77 ans résidant dans la belle cité de la majorité silencieuse. La vidéo dure deux heures, c'était dimanche je n'avais rien à faire, allez on va voir ça juste par curiosité.

Dès les premières minutes de l'émission je me suis demandé sérieusement si je pouvais  souffrir cet animateur qui a déjà commencé à s'auto féliciter du succès de son émission, de sa chaine, dans un arabe d'une pauvreté affligeante (rien de surprenant pour  l'élève fidèle de son Godfather de Arbi Kassra). Mais voilà qu'il accueille enfin Mr R.Ghanouchi sous les rythmes de la bande originale du film Godzilla. Godzilla étant un monstre je me demande si ce n'était pas juste une blague de mauvais goût. Et nous voilà partis pour deux heures où l'animateur loin de l'objectif annoncé au début, celui d'explorer le coté humain de son invité, l'a bombardé de toutes les questions qui fâchent, tous les dossiers épineux concernant son parti Ennahdha, ses relations avec Bourguiba puis Ben Ali, en passant par Saif el Islam Gaddéfi... avec au surplus une bonne dose d'amateurisme (plus d'une fois il était incapable de citer ses sources) et de "bléda" (un concept purement tunisien, la traduction n'existe pas :). Alors devant ce petit minet qui avait l'habitude d'interviewer les chanteurs à deux balle et les joueurs de football, et qui s'est retrouvé soudain face à un homme de la pointure de R.Ghannouchi parce qu'un jeune s'est immolé à Sidi Bou Zid en décembre dernier  et que le président a été assez con pour ne pas y prêter attention, face à ce réel examen de patience et d'abnégation, Mr Rached Ghanouchi a été tout simplement .. impeccable dans sa prestation, exemplaire dans sa perfection et avec l'œil critique et pointu que j'ai, je n'ai pas pu dénicher la moindre faille, la moindre hésitation, le moindre faux clignement de l'oeil trahissant un mensonge, un secret qu'il aurait essayé de nous cacher. 

Bien évidemment comme me l'a dit un ami, c'est facile de briller face à un journaliste inculte qui est plus accoutumé à Fatma Bou Seha qu'à des hommes politiques et intellectuels de grande envergure, n'empêche que les réponses de Mr. R.Ghanouchi étaient si claires, si bien réfléchies, si convaincantes que je me demande si le fait de changer l'animateur aurait changé quelque chose! Alors les moments phares de cet entretien, je tiens à m'y arrêter pour que ce ne soit pas juste de la parlote et pour ceux qui n'ont pas pu/voulu suivre l'émission :

SW : tous les politiciens nous promettent monts et merveilles, vous en l'occurrence, comment vérifier alors la véracité de vos paroles ? Comment savoir si vous allez tenir vos promesses ?
RG : la seule façon de vérifier cela est de donner la chance à tel ou tel parti d'agir, tout en ayant le pouvoir de le licencier  à travers les urnes au cas où il échouerait à l'examen et qu'il faillerait à ses promesses. 

SW : est-ce que t'es pour la munu jupe ? (pardonnez-lui il est incapable de prononcer le i) (question existentielle de première urgence, plus urgente encore que le chômage et l'inflation qui sévissent dans le pays)
RG : je suis pour la liberté, on n'oblige personne à s'habiller décemment, ça doit émaner d'eux, sinon c'est de l'hypocrisie, ça ne sert à rien. On peut essayer de sensibiliser, de conseiller, mais pas plus. 

(sa réponse était infiniment plus riche mais j'en fais un résumé) 

SW : ta fille Soumaya est une star sur le net, elle écrit des articles Je PENSE en anglais mais elle ne parle pas de la Tunisie, c'est comme si elle n'est pas vraiment tunisienne..
RG : si tu as lu ses articles sur The Guardian, tu aurais su qu'elle parle de la Tunisie et qu'elle est bien tunisienne 
Moi : excuse-le, c'est à peine qu'il arrive à articuler un mot en français tu veux qu'il lise encore des articles en anglais ? sans blague !

SW : concernant les événements de Bab Swika..
RG : il faut mettre les choses dans leur cadre historique, les évènements de Bab Swika ont eu lieu à une période où le régime en place persécutait, emprisonnait et tuait les membres du parti Ennahdha (110 tués pourquoi personne n'en parle ?) ces actes terroristes et meurtriers étaient une réponse isolée et incontrôlée  à ces crimes commis par le vrai bourreau, c'était bien évidement un acte individuel, tous les chefs d'Ennahdha étaient en prison lors de ces émeutes et nous avons publié une note pour condamner ce qui s'est passé. Par ailleurs on n'a pas mis plus qu'une semaine pour condamner les inculpés, la façon dont ils ont été jugés est loin d'être équitable.

Ceci m'a rappelé une idée fondamentale que j'ai croisée dans "Crime et châtiment" : tue un homme t'es un criminel, tue 1000 hommes t'es un héros!  Cinq membres présumés d'Ennahdha ont tué quelques innocents par réaction à l'oppression dans un contexte historique et politique bien déterminé et là on n'a pas mis plus d'une semaine pour les juger et tout le monde les condamne( moi aussi) et Bourguiba en a tué des centaines de tunisiens, de ceux-mêmes qui se sont battus tout comme lui pour libérer le pays( physiquement) et  pourtant il est présenté comme le sauveur et l'ultime militant pour la liberté de la Tunise, un vrai dieu pour certains, avec des statues et un temple à Monastir ! Et justement à ce propos ..

SW : Bourguiba a quand même fait beaucoup de bonnes choses (9arrana w 3allamna), il nous a éduqué, il manquait plus que "wakalna w charrabna fal 7amdou lah". Tu sembles plutôt le critiquer pour des raisons  d'ordre personnel.
RG (avec un sourire) : mais il a voulu ma peau ! il m'a condamné à mort ! Et puis il était un vrai dictateur, et si les Youssoufistes ou les Abd Laziz ethalbi ont pris le pouvoir est-ce qu'ils n'auraient pas construit des écoles, des facultés et des hôpitaux? Et surtout la liberté n'a pas de prix, rien ne peut nous faire oublier notre droit à la vie, on ne vend pas la liberté pour l'éducation et la santé, c'est plus sacré que la nourriture même ! 

Dites-moi si ce n'est pas sensé ce qu'il dit !!! Mais les tunisiens sont curieux, leur problème c'est pas vraiment la dictature, pourvu que leur dictateur soit cultivé, ils sont prêts à l'accepter voire l'aduler, voilà pourquoi ils adorent(comme un dieu :) Bourguiba et méprisent Ben Ali. Schizophrénie !

SW : Tu es ami avec Saif el Islem, et tu as fait l'éloge du rôle de son père dans le soutien de la révolution tunisienne.
RG : J'ai rencontré Saif el islem quelquefois à Londres, ensuite je l'ai contacté pour lui dire que la position de son père m'a déplu quand il a condamné la révolution tunisienne et qu'il a dit clairement que le peuple tunisien n'aurait pas dû expédier son dictateur. J'ai eu peur pour la Tunisie, étant à proximité de la Lybie, ce pays armé  jusqu'aux dents (on l'a vu), j'ai agi pour protéger mon pays en rappelant à Gadéfi qu'il se présente comme le leader de la révolution lybienne du 1er septembre 1969 et qu'il devrait donc plutôt soutenir celle du peuple tunisien. 
Autrement dit, le message qui a fait tant de bruit était une vraie leçon de diplomatie orchestrée par un homme très intelligent j'ai nommé R.Ghannouchi et dirigée pour le bien de la Tunisie, voilà.

Bon excusez ma paresse, j'ai déjà fait beaucoup d'efforts sur moi-même pour gribouiller cette note, je vais zapper beaucoup d'autres points clés de l'émission, franchement ce genre d'entretien ça ne se raconte pas, que ceux qui veulent vraiment découvrir cet homme ou le redécouvrir prennent la peine de visionner la vidéo. Vous avez beau le détester, vous en apprendrez des choses: modestie, patience, intelligence et sagesse notamment quand vers la fin, le petit minet de journaliste inculte  a essayé désespérément de lui soutirer des déclarations peu flatteuses sur Mohamed Talbi et Abd el Fatteh Mourou, l'animateur désemparé a assisté à une vraie leçon de morale, de respect et de diplomatie. R.Ghanouchi a été extrêmement patient et collaborateur même lors des questions d'une bassesse inouie et d'ordre très personnel. Voilà un homme qui a dit que son plus grand amour c'est sa mère, ensuite sa femme et ses filles (docteur, doctorant, avocate et j'en passe), pas à l'image de Moncef Swissi qui face à ce même animateur est venu annoncer fièrement qu'il trompe sa femme Khdija Swissi à plusieurs reprises et qu'elle est au courant :)

Alors au final, merci Samir El wéfi, par ta bêtise, tu as rendu un énorme service à R.Ghanouchi : tu croyais l'attaquer, le déstabiliser mais tu lui as fourni l'occasion de montrer à quel point il est respectable, intelligent, authentique et sûr de lui. Tout cela avec le calme et le sourire. La musique sublime du film Gladiateur qu'on a écouté tout au long de l'émission était bien méritée.

Rached Ganouchi je te découvre et je dois dire que la Désenchantée a été vraiment enchantée de faire ta connaissance ! Pas étonnant après ça qu'un homme aussi intègre que Moncef Marzouki, surnommé l'Erdogan de la Tunisie,  entretienne avec toi de bonnes relations basées sur le respect mutuel.

PS. les propos cités dans cet article représentent ce qui m'est resté en tête, je n'ai pas revisionné la vidéo, et donc je m'excuse pour les erreurs éventuelles aussi petites seraient-elles.


13 commentaires:

je n'arrive pas à croire mes yeux ... tu t'es pas ramassée un magnifique commentaire te traitant de terroriste ? :D

sympa comme note :)

sinon, je n'ai pas vue l’émission (j'aime pas ce "loubéna" de Samir), mais en lisant ta note, je comprends qu'il s'agit toujours du même genre de questions débiles et qui n'avanceront en rien le niveau de la politique Tunisienne et des politiciens Tunisiens.

C'est bien dommage qu'au bout de 7 mois de rêve, on revient tout le temps aux mêmes questions -et les mêmes réponses d'ailleurs- et qu'on tourne en rond avec aucune intention de vouloir s'arrêter un jour. Mais bon comme l'on dit; pourquoi changer une équipe qui gagne ?

un tout petit message pour ceux qui pensent que Ghannouchi fait la promotion de son parti et se fait passer pour un gentil et mignon garçon à la TV; lisez ses livres ! lisez avant de parler !

 

Moi aussi je n'en reviens pas, mais ça viendra si mon article est publié sur nawaat :D

Je te conseille vivement de regarder l'émission, au début tu souffriras un peu de ce "loubéna" de Samir mais la prestation du cheikh te fera oublier tous tes maux :D sérieux c'est à ne pas manquer, on apprend !

Et ma note est loiiiiin d'être exhaustive, ils ont parlé de plein de choses durant ces 2 heures.

Merci pour le passage frérot ^^

 

très bien Prima tu as excellé, moi aussi j'ai été impressionnée de la confiance en soi de rached ghannoushi, il a bien montré qu'il est un penseur ... wael tu as manqué "ta moitié d'age" :p tu dois te rattraper... comme elle vient de te le dire à ne pas manquer ...

 

Oh c'est pas moi qui ai excellé, c'est lui, Ghanouchiii :D

Merci ma belle, contente de te voir par ici, nawwartna :)

 

Assalamou 3alaykom,
Rabbi m3ak quand cet article sera posté sur Nawaat!!! :)
Merci pour les éclaircissements.

Si tu es intéressée par la contribution, voici un nouveau site : http://www.ennassiha.com/

MHM : http://mhm-wishes.blogspot.com/

 

évidemment qu'en écoutant une interview, tu ne peux pas percevoir le double langage, pour le déceler, il faut s'intéresser au personnage. Or, toi même tu as écrit que tu ne le connaissais pas ( ou peu).

Pourquoi écouter deux heures d'une intw faite par un journaliste amateur? deux minutes d'un montage fait par les gens qui eux, ont cherché, suffisent:

https://www.facebook.com/photo.php?v=220156474707822

Moi qui m'interresse à ghannouchou depuis la révolution, j'avoue que c'est plus un double, mais plutôt triple ou quadruple langage qu'il manie ma3adch ennajem ntab3ou taw xD

 

hahahaha je vois que l'icône "j'aime pas" a encore disparu :pp j'aime bien quand tu le mets au début pour tester, observer les réactions de tes lecteurs, peut être ils ont mûri, il ont changé d'avis, il se sont laissés convaincre ? Eh non ! C'est encore un sujet qui fâche ! Alors vire moi ce bouton "j'aime pas" :)))

 

@ MMH : wa alaykom al salem wa ra7matou Allah wa barakétou

lol hani nessanna :) mais faut dire que chui habituée à leurs insultes, on devient toujours violent quand on se sent menacé :)

Je t'en prie, et merci pour les liens ;)

 

@ anonyme : figure toi bien que j'ai vu cette minable vidéo en premier et j'ai passé un temps assez important à en discuter avec mes amis sur facebook, j'ai regardé l'interview et je ne le regrette pas car la différence est claire entre l'image de RG qu'on essaie de véhiculer et la personne de RG telle quelle est, je ne fais pas de l'approximation, je ne me reconnais pas le droit de condamner les gens à travers une vidéo orpheline qui dure même pas 2 mn, faut être sacrément intelligent pour ça ou tout le contraire :) je voulais d'ailleurs consacrer une partie de l'article pour parler de cette vidéo, mais la paresse l'a emportée (j'en ai trop parlé sur facebook j'étais fatiguée) et l'article est assez long comme ça, mais qui sait ? peut être lui consacrerais-je une note à part, sinon à part cette approximation vous n'avez rien pu relever durant 2h d'interview hein ? xD

@ Om Maram : ya benti wAllah 5atini xD t'es la 2ème à me faire la remarque, j'ai rien supprimé, le bouton existe d'ailleurs pour les autres articles w ki tsaghar el page tel9ah fel article hétha, c'est blogger qui fait des siennes, il veut me protéger apparemment xD

sacrée imagination :pp

 

@ anonyme : ched haw video s5ouna twachwech, en réponse à la tienne w nchAllah net3almou nefrzou w nefhmou leklem, au lieu de condamner le non professionnalisme du journaliste, on condamne RG pour quelque chose qu'il n'a paqs dit de la façon présentée par l'animateur et ce qu'il a dit effectivement est plus que vrai, c'est vérifié historiquement, thawretna moch moussayssa weli 3amlouha sont loin de la soi disant élite, nes te3bet mel jou3 wel fa9r wel btala c là que tt a commencé, 7asilou bravo ya cheikh Rached, en plein dans le mille :)

https://www.facebook.com/photo.php?v=146994325393657

 

تدوينة طويلة، و كالعادة منطق متاع احتقار، بلا ما نكمّل نقراها

و زيد مش غناية كودزيلاّ المستعملة (استعملت فالفيلم) اما هي اغنية لفريق اسمه لاد زبّلين و زيد الغناية على اسم بلد مسلم الا و هو الكشمير، نظريّة المؤامرة عندك اب زايد شويّ

و نخلّيك تستمتع بالغناية

http://www.youtube.com/watch?v=sfR_HWMzgyc

 

@ youssof : c'est marrant c'est ton com' qui pue "al e7ti9ar" :)

ta9ra/ ma ta9rach mar7bé bik, la chanson qu'on écoute sur l'émission est bel et bien la bande originale du film Godzilla, elle s'intitule "come with me" avec Puff daddy et Jimmy Page, je te conseille donc de mieux vérifier la sono la prochaine fois :)

Tu m'as donné le titre original que je ne connaissais pas à vrai dire, mais ça m'empêche pas de dormir :p

Sinon euh je savais que certains allaient prendre mon humour pour de la théorie de conspiration, c'est pas du tout le cas, la vie est trop courte pour se prendre trop au sérieux, aussi j'aime bien introduire un peu d'humour noir dans mes écrits, voilà. :)

http://www.youtube.com/watch?v=uWeAtLr8bX4

enjoy

 

abbabbabbabbab....c'est sidérant le manque de foi 3indkom les nahdhaouiyyin! le seul parti qui fasse autant de culte de la personnalité c'est Chebbi et le PDP, pas mal!

Alors ta vidéo qui wachwech, lis là encore bien, et débouche toi les oreilles cette fois: Ghannouchi a dit clairement " yabi3ouna al balad " , les mots ont un poids! et le journaliste qui a repris ça c'est peut être trompé dans la source mais pas le contenue, et dans leur petite expliquation minable à la fin évidemment on sent la langue de bois, la belle phrase bien pondue qui évite soigneusement de redire les mots tels qu'ils ont été dits.

Alors oui Ghannouchi ka3ba la, et encore, je ne parle même pas de son double discours concernant la polygamie, le travail des femmes et j'en passe..quand je vois à la fin de la vidéo " li hadha al sabab talaba al chabab bi isla7at ijtima3iyya wa laysa bi isla7at siasiyya " hein??! " 5obz w ma w ben 3li la " c'est pas politique ça ?? pourquoi la contestation est-elle passé de sidibouzid-kasserine à Tunis capitale qui est bien mieux économiquement? Qu'elle mauvaise foi!

Ce qui me fait le plus rire avec les nahdhaouis, c'est pas le gros ratage à l'aéroport où Ghannouchi a du garder son bouquet de rose destinées à Erdogan, c'est le fait qu'Erdogan soit un défenseur de la laïcité et qu'il soit accueilli en héros dans un pays où ce mot est un tabou, presque une injure. La célèbre schizophrénie des tunisiens réapparait sous un nouvel angle.

Ghannouchou, où l'homme qui insultait la laïcité et qui était partie s'exiler en Angleterre :D

 

Enregistrer un commentaire