Elle stresse..


Le compte à rebours a commencé depuis des mois, ça fait des siècles qu'elle a commencé à se préparer, se disant qu'elle ne sera jamais assez bien parée pour cette ultime épreuve de ses années d'étude à la faculté. Entourée de ses paperasses, elle s'élance et puis recule, regarde ces énormes piles de papier incrédule, ils veulent qu'on apprenne tout ça par coeur ? C’est ridicule ! J'ai réussi toutes mes années scolaires avec brio  mais je ne suis pas Hercule.

Marre de son cours d'anatomie qui n'en finit plus, elle s'arrête un peu, boit quelques gorgées de café et puis s'oublie, regardant par la fenêtre, s'évadant par la pensée, contemplant le paysage qui s'offre à sa vue, songeant à quelqu'un .. qu'elle ne connait peut être encore point. Réveillée soudain par le bruit fracassant du tramway, elle se surprend en train d'écrire, c'est devenu pour elle un besoin, une échappatoire, un plaisir.

Elle regarde l'heure, s'agite sur son fauteuil, elle désespère, décidément y a rien à faire ! Je ne cesserai donc jamais de perdre du temps ? J'arriverai jamais à me concentrer des heures durant ? Et cette manie que j'ai de vouloir tous les jours me connecter, quelle perte de temps ! Elle va prendre une sage décision, elle se connecte sur Facebook, elle réactive son compte pour le désactiver une bonne fois pour toutes, fini cette source de stress et de tourments, marre de cette société virtuelle, de tous ces gens ! C'est payé, balayé, oubliéééé, je me fous du passé ! 

De retour à ses cours, elle se sent beaucoup mieux, elle rassemble toutes ses forces et sa bonne volonté, essaie de se calmer, se dit qu'elle arrivera à se concentrer, à être plus productive que jamais, elle appelle Dieu L'implorant de l'aider, et plonge dans ses cours, des temps les plus reculés...

Elle avance à petites foulées, telle un enfant qui le coeur battant, fou de joie commence à marcher, elle va devenir une excellente médecin c’est son destin, oui elle va lutter, sa chance, sa place elle va  l'arracher au beau milieu de toutes ces difficultés. Ses amies, sa famille sont là pour l'encourager, elle n'est pas seule, elle sait que quelque part, à des kilomètres de chez elle, des coeurs battent avec elle, des soeurs prient pour elle au beau milieu de la nuit, lui serrent la main, et lui sourient ..

Elle sait que c'est dur, ce concours elle ne sait plus comment s'y préparer, elle n'aura pas le temps pour une deuxième révision, juste un dernier coup d'oeil pour se fixer les idées, la médecine c’est bien connu c’est de la mémoire avant tout, de la compréhension et une bonne mémoire, oh mon Dieu je sens monter en moi le désespoir, non j'y arriverai jamais à tout réviser, à tout voir, alors à quoi me servirait ces siècles de préparation, ces longs mois d'attente et de révision, tout ce temps durant lequel j'ai vibré sur le rythme effréné du concours, de la compétition. Et si je réussis aurai-je la spécialité voulue ? Mon Dieu ça fait plus de vingt ans que j'étudie, je suis fatiguée de tant d'ingratitude, pourquoi faut-il que je recommence à zéro ? Que je passe un énième concours, pourquoi ce vulgaire détour ? Je suis médecin, je veux poursuivre mes études, sans inquiétude, continuer mon chemin.. comment se fait-il qu'après tous ces  sacrifices mon avenir soit si incertain ? 

Elle pleure en regardant ses papiers, prie le Tout-Puisant pour la guider, pour l’assister. Puis une fois calmée, elle sèche ses larmes, envoie des emails à ses amies qui habitent loin..  un coup de fil, l'appel d'un ami, un petit message, une tape sur le dos, une épaule sur laquelle elle peut s’appuyer, des bras dans lesquels elle pourrait s’abandonner, loin de ces êtres qui l'entourent mais qui ne la comprennent pas, loin de cette ville où on la condamne parce qu'elle a refusé des prétendants pas assez qualifiés, elle a besoin qu'on la comprenne, qu'on respecte sa personnalité, qu'on prenne soin de sa féminité, de sa fragilité, qu'on apprécie son degré de maturité, qu'on l'aime telle qu'elle est !

La voilà qui s'échappe encore une fois par la pensée, rêvassant à son avenir, songeant un peu au passé, a-t-elle laissé des chances s'écouler ? Elle se réfugie dans l'écriture, elle écrit si bien vous savez ! Chaque fois qu'elle prend le stylo, elle en sort des merveilles,  chaque fois qu'elle touche le clavier, on dirait qu'elle joue au piano,   artiste perfectionniste, exigeante, minutieuse, .. fatiguée !

Le compte à rebours a commencé, dans son coeur les sonneries d'alarme se sont déclenchées, plus que quelques jours avant le concours, cette fois ça y est, les jeux sont  faits, elle en stresse mais intérieurement s'en réjouit, car dans quelques jours tout cela sera fini, elle aura le temps de se concentrer sur sa vie, de lire les bouquins qui gisent là près de son lit, d’apprendre à réciter le Coran, de se frayer vers le paradis un chemin différent .. elle y songe le coeur battant, elle attend .. 


Spéciale dédicace à ma chère Lili, à Chadha notre chérie, et à tous ceux qui passent le concours de résidanat, bonne chance et que Dieu vous apporte Son soutien et Son assistance.


..وعلى الله فليتوكل المتوكلون

18 commentaires:

آمييين
:))
c'est prima ou une lili qui se regarde dans le miroir?:D
très touchant! emm lili sera en mode bakkéya :O (3leh hakka! :bahnesa:)
RABI yfadhalkom les 3, bettawfi9 pr tout le monde ;)

السلام عليكم

 

wa alaykom al salem wa ra7matou Allah wa barakétou

chère soeur ta visite m'enchante,.. des larmes de joie je l'espère .. en attendant celles de la victoire :)

Rabi ywafa9 nos chères Lili et Chadha wennes elli tjehed el kol :D

wal salem

 

assalamou 3alaykom, vraiment très émouvant, très touchant, l'un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié et l'un des bonheurs de l'amitè c'est d'avoir quelqu'un qui est là et qui prie dieu pour nous... rabby y5allikom leb3adhkom et bittawfi9 pour tt le monde :)

 

@ TS : wa alaykom al salem wa ra7matou Allah, merci ma belle tout à fait, thank God we found each other <3

Ravie de ton amitié aussi :)

 

Ma chère Primavère!
Je ne trouve pas les mots adéquats! Je suis sans voix !
ça me touche profondément ce que t'as écrit … j'ai les larmes aux yeux! Je stresse encore!!! mais je souris … :')
Je ne sais pas comment te remercier... ma très chère Désenchantée!
Je remercie Dieu pour cette amitié … t'es toujours là à m'écouter, me consoler quand je m'emporte et que j'ai envie de tout envoyer valser !
Excuse moi pour tout ce que je t'ai fait endurer! Tu sais me redonner le sourire et l'espoir que rien ne semble marcher ...
À un moment donné, j'ai cru que c'est moi qui étais en train de parler!
Je me suis dit : elle connait mieux que personne qui je suis!
J'ai eu l'impression que t'es là , quelque part dans ma maison ..
alors comme d'habitude, je ne trouve pas quoi dire quand c'est tellement émouvant!
Un grand merci à toi, Muslima et Chadha, vous étiez toujours là avec moi!
Merci pour votre soutien , votre encouragement et votre patience … face à mon stress, mes plaintes et mes exigences !
Je ne sais pas comment exprimer ma gratitude …
Vous savez , la Po² diminue quand on monte en altitude .. O_o
hhhhh, un peu d'humeur noir :p
c'était un extrait de mon cours de physiologie respiratoire :D
je pense que certains vont s'endormir en lisant ces « trucs de filles » , comme disent mes frères :D … Moi ça me plait , ça me réchauffe le coeur, j'ai enfin trouvé des vraies soeurs!
Que Dieu te garde, te bénisse et te protège! ( vous aussi Muslima et Chadha , je ne vous oublie pas ! )
et inchAllah je serais bientôt présente pour participer ... au cortège ;)))
أحبّكن في اللّه
و ربي يفضلكم و يعطيكم ما تتمناو و يباركلنا في صحبتنا و يجعلنا ممن يظلهم في ظله، يوم لا ظل إلا ظله !

Ps : inchAllah nanj7ou, sinon ... fdhi7a :D

@Muslima : wa3alaykom assalam,
amine !
beraka Allahou fiki ma très chère soeurette, toi aussi t'es mon cadeau de cette année, je t'adore :*

@Tunisian smileys : wa3alaykom assalam, bien dit ma chère, wa jazeki Allahou 5ayran :)

 

je souhaite la réussite à ta soeur et j'espère qu'elle sera une médecin HUMAINE qui ne se dit pas tous les jours qu'elle est "l'élite" comme se disent bcp de médecins depuis leur première année en médecine!!!!!

 

Salam Alaykom,

Je penserai à toi dans mes doas, la réussite est importante. Mais elle ne fait pas tout ;)
Et tu m'as l'air d'avoir la tête sur les épaules... en médecine c'est ce qu'il y a de plus important.

Beaucoup de courage...

 

Oh Lili, 9oltelkomch ? quand elle écrit c'est une artiste, c'est pas un commentaire, c'est une note digne d'être publiée sur un blog ! machAllah 3lik, Rabi ye7mik:D

"À un moment donné, j'ai cru que c'est moi qui étais en train de parler!
Je me suis dit : elle connait mieux que personne qui je suis! "

ça m'a fait très plaisir, je suis honorée de te connaitre à fond, puisse notre amitié survivre à la pluie et au beau temps :p sinon je garde pour moi .. mes sentiments :shy:

w nchAllah marbou7a, Rabi ywafa9kom :**

 

@ Chams : merci ma belle, non ma chère Lili telle que je la connais est loin de ça, elle ne demande qu'à réussir et puis sa petite expérience professionnelle lui a montré à quel point ce métier de médecin est ingrat, pas de prétention loin de là. :)

 

@ Tunisian Mum : wa alaykom al salem wa ra7matou Allah, contente de te revoir par ici :)

En fait c'est pas moi qui passe le concours, c'est mon amie, éna yezzini concours el prépa elli 3additou ça fait une éternité déjà :p

Merci de prier pour mon amie donc, jazeki Allahou khayran :)

 

belle note :) RABBI ynaja7ha Lili ♥

 

émin, Lili wa jami3 al mo2minin, merci ma belle :)

 

آمين ، بارك الله فيكن جميعا :)

Ps: quand* rien ne semble ...
humour *

salam :))

 

Assalamou 3alaykom,

Je suis un de tes lecteurs hommes et rien qu'à lire le nom des commentateurs je sens du "Iksaa2"; vous voulez nous faire comme pour le RCD???!!! :)
Plus sérieusement; quand j'étais étudiant; et que j'allais passer des examens et je disais tout le temps ce que m'a appris mon cher père (rabbi yfadhalhouli":
قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : " مَا قَالَ عَبْدٌ إِذَا أَصَابَهُ هَمٌّ وَحُزْنٌ اللَّهُمَّ إِنِي عَبْدُكَ ابْنُ عَبْدِكَ ابْنُ أَمَتِكَ نَاصِيَتِي بِيَدِكَ , مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ , عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤُكَ , أَسْأَلُكَ بِكُلِّ اسْمٍ هُوَ لَكَ سَمَّيْتَ بِهِ نَفْسَكَ أَوْ أَنْزَلْتَهُ فِي كِتَابِكَ , أَوْ عَلَّمْتَهُ أَحَدًا مِنْ خَلْقِكَ , أَوِ اسْتَأْثَرْتَ بِهِ فِي عِلْمِ الْغَيْبِ عِنْدَكَ , أَنْ تَجْعَلَ الْقُرْآنَ رَبِيعَ قَلْبِي , وَنُورَ صَدْرِي , وَجَلاءَ حُزْنِي وَذَهَابَ هَمِّي , إِلا أَذْهَبَ اللَّهُ هَمَّهُ وَأَبْدَلَهُ مَكَانَ حُزْنِهِ فَرَحًا " . قَالُوا : يَا رَسُولَ اللَّهِ , يَنْبَغِي لَنَا أَنْ نَتَعَلَّمَ هَؤُلاءِ الْكَلِمَاتِ ، قَالَ : " أَجَلْ يَنْبَغِي لِمَنْ سَمِعَهُنَّ أَنْ يَعْلَمَهُنَّ "

Inchallah rabbi ythabatha et dis lui comme t'es son amie; aie confiance fi Rabbi; parce qu'il nous a dit:
قال النبي - صلى الله عليه وسلم - : يقول الله تعالى : ( أنا عند ظن عبدي بي ، وأنا معه إذا ذكرني ، فإن ذكرني في نفسه ذكرته في نفسي ، وإن ذكرني في ملإ ذكرته في ملإ خير منهم ، وإن تقرب إلي بشبر تقربت إليه ذراعا ، وإن تقرب إلي ذراعا تقربت إليه باعا ، وإن أتاني يمشي أتيته هرولة ) .
Alors dis lui qu'il ne lui reste qu'à penser qu'Allah bech ynajja7a!!

Good Luck

 

وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته، صاحبتي هاي لهنا وتسمع فيك، بارك الله فيك وربي يفضلك الوالد

:)

 

Hi Prima! What a wonderful read. I am really in awe of your linguistic skills and your writing style. I knew from the beginning who you were writing about! :). I too wish LiLi the best and hope she will succeed in whatever endeavor she pursues. May your friendship flourish more every day and last for as long as you two shall live.

LAX

 

wa alayka el Hi wa ra7matou Allah friend xD

7attena 3andi barcha ma9ritech bel anglais loool

émiiin baraka Allahou fik, RAbi ynaja7ha Lili ...

thanks for everything

 

Beraka Allahou fikom MMH & Lax :) c'est très gentil :)

 

Enregistrer un commentaire