الأحد، 12 سبتمبر، 2010

Je veux!

Dehors il pleut des cordes, je suis au bureau, c'est la veille de l'aid, dernier jour du mois de Ramadan, ce mois tant attendu qui est passé en un clin d'œil hélas, malgré la chaleur, malgré la navette, le manque de sommeil, le pont de Bizerte qui ne cesse de nous jouer des mauvais tours, de nous faire perdre des heures entières, une corvée et un spectacle désolant que seuls les bizertins connaissent à fond et à regret !

Ramadan est en train de me filer entre les doigts, dernier jour de ce mois saint, le meilleur de l'année, dernier jour du régime de la séance unique, dorénavant on retourne à la "normale" : passer toute la journée au bureau, travailler toute la semaine, samedi y compris, un seul jour de repos. Repos de quoi ? Il n'y a pas beaucoup de "travail" dans mon travail, et quand il y en a c'est lassant à en mourir, souvent répétitif, routinier pourtant je suis encore nouvelle, je suis à ma première année de travail mais je m'ennuie déjà, depuis des mois! J'ai l'impression d'utiliser le 1/100ème de mon potentiel, de mes capacités intellectuelles, académiques et créatives. Pire encore j'ai oublié ce que j'ai appris à l'école ! C'est bien connu si on n'avance pas, on recule ! Enfin dans mon boulot, il y a des hauts et des bas sauf que les "hauts" sont un peu comme ces moments rares de bonheur, où on se sent si léger, la tête dans les nuages, complètement déconnectés de tout ce qui fait la triste réalité de ce monde. Les "bas" eux ce sont la règle ! Un travail qui n'a rien de passionnant en somme, à part les rarissimes moments de satisfaction, ô combien agréables, les fameux "hauts" dont j'ai parlé.

Dieu merci le rêve existe encore en moi, je sais ce que je veux : terminer mes études, faire ma thèse de doctorat ! Pourquoi je voudrais faire ça ? D'abord pour le titre en lui-même, c'est une satisfaction personnelle, quelque chose que je voudrais accomplir, un cadeau que je voudrais m'offrir. En plus, je connais au moins deux personnes qui en seraient tellement fières : mes parents ! 

*************

Dehors il fait beau, je suis à la maison, troisième jour de l'aid, ma petite sœur prépare son "chwar" annuel de la rentrée. Pour moi aussi c'est un peu la rentrée : désormais on retourne au régime de la double séance et surtout je serai seule le soir avec mes parents, donc il y a un changement, sans prof ni tableau au décor mais c'est un changement. Je disais donc que je voudrais finir mes études parce qu'enfin de compte enseigner ça me fait rêver! J'adore ce métier sans même y avoir goutté. Et puis c'est indéniablement la meilleure carrière pour une femme et future mère de famille ! Bien évidemment le chemin est bourré d'obstacles de tout genre à commencer par ma paresse chronique et le manque d'encadrement et de relations en passant par la difficulté de trouver un bon sujet qui me passionne et à partir duquel je pourrais créer la différence, un travail dont je serais satisfaite !

Mais vous savez je me fous de tout ça, je me fous si j'arriverai ou pas à faire ma thèse de doctorat, ici ou bien chez vous là bas, je me fous de combien d'années mettrais-je pour ça, l'essentiel est que là tout de suite je sais exactement ce que je veux, je l'ai toujours su en fait, mais maintenant plus que jamais j'ai envie de le dire, de le crier : je veux !  


هناك 5 تعليقات:

  1. Je salue ta détermination et ta volonté et j'espère sincèrement que tu auras ce que tu voudras à la fin
    Il n'y pas mieux que de savoir ce qu’on veut, fixer ses objectifs et les réaliser


    Te lire m'a laissé penser à ma vie
    J’étais juste comme toi, pleine de volonté et il faut dire que j'avais vraiment le monde à mes pieds
    Ça me rappelle le temps ou il me suffisait de décider pour faire et de vouloir pour arriver
    Mais un jour venu, avec ma première déception, j'ai compris que mes capacités ont des limites et que y'a certaines choses que je voudrais faire mais que je ne pourrais pas et depuis, j’ai arrêté d’envier des choses qui peut être ne viendront jamais à moi
    J’ai une petite idée sur ce que je veux mais je préfère ne pas avoir de grands espoirs
    Cependant je sais ce que je ne veux pas et je crois que c’est pareil pour toi
    C’est ce qui te motive pour crier fort ce que tu veux

    dans tous les cas, bon courage ^^

    ردحذف
  2. Prima, your enthusiasm is impressive and I hope it will be persistent as well. I have passed by a path similar to the one you intend to follow and I will allow myself to give some advice.

    Passion and desire to achieve a goal is always very helpful to guide you through difficult times but unfortunately (and I don't say this to discourage you) are not enough to reach your target. In addition to hard work and passion you also need the right context: meaning in your case, to pick the right research subject, the right school and most importantly the right team to work with (research supervisor(s)). I know there are many differences between grad schools in Tunisia and those in the United States but I believe those points are equally valid in both countries.

    The great thing about your situation is that you already know your goal and you are very passionate about achieving it. That will carry you a long way and will no doubt help you overcome the many obstacles that a researcher faces.

    The way I started my own research was to write down some ideas of subjects that were interesting to me. Then I looked for professors who were doing research in those fields. Contacted them and chose (in my case I was actually chosen) who would be a great match to my interests.

    One more thing I would add is that anyone who has done research probably knows that it's a path full of joy as well as disappointments. So don't be discouraged when you hit obstacles. Just keep working and try not to lose focus on your ultimate goal. I know it's easier said then done but you will eventually get there. Good Luck!

    LAX

    ردحذف
  3. J'ai vécu la même situation que toi au boulot, une sensation de frustration , vouloir faire plus mais on arrive pas...

    C'est vrai, c'est difficile, mais tant que tu "veux" tu "peux"

    Bon courage

    ردحذف
  4. @ anonyme : merci ma chère pour ton passage et pour avoir partagé tes sentiments avec moi, je t'invite à t'armer de courage et que Dieu guide tes pas.

    @ LAX : hi friend, I really enjoyed reading you as well, thank you for sharing your experience with me, I'll take advantage from that, I know it's a long way to success but I'll not surrounder with God's help. Good luck for you too :)

    @ Venus : merci ma chère bon courage à toi et bienvenue "chez moi", ton passage m'a fait plaisir :)

    ردحذف
  5. merci à toi ma chère,

    sinon t'es taguée ici :D


    http://venus-vannoussa.blogspot.com/2010/09/mon-ete-avec-un-livre.html

    ردحذف