M-28


M comme la Mort, 28 comme mon âge. Aujourd'hui j'ai 28 ans ! Alors une chose est sûre je suis à moins 28 ans de la date de ma mort ! Autrement dit, tous ceux qui viendraient me souhaiter un joyeux anniversaire se seraient foutus de ma gueule en fait ! Sans le vouloir peut être, ils ne pensent qu'à la vie, ils ne voient que la moitié remplie, ils oublient la mort qui me guette, qui nous guette. On fait semblant de ne rien voir, c'est tout bête ! Pourtant elle est là la Mort et elle attend, parfois un peu, parfois longtemps ! Mais bon je ne veux pas être rabat-joie, l'heure est à la "fête" allez buvons en ma santé, en votre santé, en notre jeunesse qui se tait, qui regarde faire et qui ne sait pas encore bouger, trop occupée qu'elle est à ronfler, à consommer, à se laisser aller,.. oups je m'égare ce n'est pas le sujet ! Où en étais-je ? Ah oui c'est mon anniversaire, je suis née un 22 septembre 1982 mais je ne suis pas venue seule à ce monde, j'ai eu trop peur, je me doutais de sa laideur, alors j'ai amené avec moi ma sœur, de vraies jumelles oui scientifiquement vraies, arrêtez de  poser des questions, dans la rue quelle manie ! On nous arrêtait nez pour nous demander si nous étions des "jumeaux" non des jumelles pardi ! Ma sœur a fait le grand saut la première et je l'ai suivie à contre cœur après 20 minutes de "labeur" de la part des docteurs, de sueurs froides, de douleurs, pauvre mère qu'est-ce qu'elle a souffert! 

Revenons à l'anniversaire,  je vais faire court : on ne nous a jamais fait de fête d'anniversaire à moi et ma sœur, et quand je le dis à ma mère, elle le nie, mais maman où sont les photos ? Vous nous auriez consacré une fête, des cadeaux, un gros gâteau et vous auriez oublié de prendre des photos ? Oh s'il te plait maman ce n'est pas grave, on était deux, on avait débarqué à la rentrée scolaire, toi qui enseignais au lycée cela devait être compliqué ! Je ne t'en veux pas: mais le fait est là : il n'y a jamais eu d'anniversaire pour les jumelles ! Ou peut être si mais je ne m'en souviens pas et il n'y a aucune photo pour en témoigner,  pour ma grande sœur si, pour ma petite sœur aussi mais pas pour nous! Et aujourd'hui, enfin depuis des années je déteste le jour de mon anniversaire, au lycée ça coïncidait avec une semaine après la rentrée on n'avait pas encore des amis pour s'en rappeler, l'heure est aux premiers contacts, les amitiés pas encore nées, et surtout je ne voulais et ne veux déranger personne. Je suis mal à l'aise de voir les gens se "déranger" pour mon anniversaire et le moindre geste me remplit d'humilité et de reconnaissance ! Même le texto de ma cousine envoyé avec quatre jours de retard me fait plaisir ! En un mot, je voudrais que cette journée passe vite, que je m'en débarrasse et voilà !

Bon cette année je suis zen, car il me semble avoir battu un record l'année dernière dans la catégorie "le pire anniversaire qui soit" ! Alors qu'est-ce qu'il y avait au menu : dès l'aube alors que je faisais la prière j'entends mon père entrer et s'exclamer : oh mince une souris ! Donc voilà la livraison du cadeau est d'une extrême précision. Ensuite je pars avec ma petite sœur étudiante à Tunis pour l'aider à s'installer et la vieille dame qui tenait un restaurant tout près n'a pas trouvé mieux à dire que : "c'est ta mère ?" En parlant de moi, oui oui je vous le jure, en parlant de moi, qui parais pourtant bien plus jeune que mon âge voilà ce qu'elle me dit le jour de mes 27 ans ! Enfin cerise sur le gâteau, le coup de grâce qui a achevé de rendre ma journée inoubliable (hélas dans le mauvais sens) c'est la maladie de ma mère, ses pleurs, son cœur, le cardiologue, le cauchemar oh mon Dieu ! Mais finalement j'ai appris à  vivre avec cela, à cohabiter  même avec la souris, enfin juste le temps qu'il fallait pour qu'elle succombe à ses blessures, victime de son amour inconditionnel pour le fromage !

Cette année je serai au boulot le jour de mon anniversaire et je jeûnerai pour limiter les dégâts, on ne sait jamais (ou peut être pas)! Bon pour être honnête je n'ai peut être jamais eu une fête d'anniversaire, mais les cadeaux si, j'en ai eu de très bons surtout en espèces ! Bref passons ! Je me souviens que dès l'âge de 20 ans je me sentais "vieillir" pour moi la vraie jeunesse c'était celle qui commence avec un  "1", pis encore, je n'avais pas encore 20 ans et chaque fois que j'écoutais Aznavour chanter "hier encore j'avais 20 ans" ou bien :

"Lorsque l'on tient
Entre ses mains
Cette richesse
Avoir vingt ans
Des lendemains
Pleins de promesses
Quand l'amour sur nous se penche
Pour nous offrir ses nuits blanches

Lorsque l'on voit
Loin devant soi
Rire la vie
Brodée d'espoir
Riche de joies
Et de folies
Il faut boire jusqu'à l'ivresse
Sa jeunesse

Car tous les instants
De nos vingt ans
Nous sont comptés
Et jamais plus
Le temps perdu
Ne nous fait face
Il passe

Souvent en vain
On tend les mains
Et l'on regrette
Il est trop tard
Sur son chemin
Rien ne l'arrête
On ne peut garder sans cesse
Sa jeunesse"

(Désolée je pensais n'en mettre qu'un bout mais le texte est si beau que je n'ai pas pu commettre le crime de le rompre et de l'interrompre) 

J'en pleurais à chaudes larmes, que dire aujourd'hui ? Je me gâchais la vie, j'ai détesté mes 21, 22, 23, 24 ans à quoi bon ? J'étais folle !  Dès l'âge de 25 ans et jusqu'à aujourd'hui j'ai appris à apprécier ce qui est entre mes mains, à dire Dieu merci de m'avoir gardé en vie jusqu'à aujourd'hui, il y en a qui meurent à la fleur de l'âge et moi tout ce que je trouve à faire c'est me plaindre et pleurnicher parce que j'ai survécu un énième "printemps" ? Et puis attend ! Ne suis-je pas trop fière de faire partie de la génération 82 ? Une génération spéciale à mes yeux, les derniers rescapés de l'ancien régime, on l'a échappé belle au système de base, dernier vrai concours de 6ème année primaire si je ne m'amuse (comme le dirait Gad), dernier bac qui se respecte, et en plus complet non en pièces détachées, pas de schizophrénie genre : "ABC ليكن مثلث ", génération Capitaine Majed et Robin Hood et non pas les horribles créatures des pokémons, génération yaourt qui se mange et non qui se "boit", génération Michael Jackson, Bob Marley, Nirvana, Metallica et non les petites fresques de Tokyo Hotel ou de Lady Gaga !  

Bon tous ceux qui m'ont lu jusqu'ici je les salue pour l'exploit, merci de votre patience mais je vais encore en abuser car je n'ai pas encore attaqué la partie la plus importante ! J'ai commencé par la mort et j'y reviens, je crois qu'à 30 ans moins dix il faut que je commence à songer sérieusement à la mort et par la même occasion rédiger mon testament ! Tiens je vais le faire maintenant à quoi bon remettre au lendemain ce qu'on peut faire le surlendemain ?  Paresseuse que je suis je vais copier sur Michael Jackson, l'idole de ma jeunesse, de mes 14 ans, donc ma petite fortune je compte la répartir comme suit : 40% pour ma mère, 40% pour mes enfants et 20% pour les œuvres caritatives. Ah il y a un petit détail à régler : je n'ai pas d'enfants ! Oh ça se complique, comment je vais faire ? Qu'aurait-fait MJ à ma place ? Bon 40% pour mes sœurs voilà ! Et mes vêtements alors ? J'en ai beaucoup, surtout ceux que je  ne porte pas, qui sont tout neufs ! Ah oui et la valise avec les belles fringues que j'ai apportées d'Arabie Saoudite ? Allez mes sœurs se les partageront, elles pleureront surement ce sera dur  voire inhumain mais c'est ma volonté qu'il faudra respecter !

Et surtout faites attention, vérifiez que je suis bel et bien morte avant de m'enterrer, je n'ai pas envie de me réveiller en pleine nuit pour me retrouver à 4 mètres au dessous du sol les pieds et poings liés, vous savez je suis claustrophobe et je n'aime pas les endroits fermés (pour ceux qui ne connaissent pas la définition), je tiens trop à ma liberté donc cela risque de me tuer, la prison ce n'est pas pour moi, faites attention ! 

Enfin j'ai fini avec ma folie, adieu 27, bonjour tristesse euh 28 ans, verrais-je un jour mes 30 ans ? Mon Dieu ce que le temps passe vite, j'en ai des frissons ! Et puis les amis, ceux qui m'ont lu n'ayez pas peur, j'aime la vie, j'y tiens beaucoup au moins comme vous, je me sens plus forte, plus solide que jamais et je remercie Dieu de m'avoir gardé en vie et en bonne santé ainsi que la famille, les amis et tout ce qu'Il m'a donné ! Je n'ai fait que plaisanter, allez levez vos verres (de coca  la boisson et non pas la marque qu'il faut boycotter au passage) et buvez à ma santé, ... mentale !

5 commentaires:

Yes, I am going to say it even though you seem to have warned everyone against it! :) .. Happy Birthday, my dear friend!

I am glad to see more of your sense of humor in this article. Age and its significance especially to women, is something that has always intrigued me. My brain that seems to have favored science over literature at a very early age keeps pointing out the 'obvious'. Why does the fact that planet Earth completing one full orbit around the Sun mean so much to so many people? Why not Vinus or Mars or even better Saturn, in which case Prima, you would be still in your first year? :) (Venus orbits the Sun in about 29 Earth-years). Happy Birthday! :)

LAX

 

Un long Bravoooooooooooooo pour le texte qui est long certe, mais très riche..

Je crois qu'on a toute les deux presque la même vision des choses, et je suis d'accord sur beaucoup de points... j'aime cette folie qui se dégage entre les lignes, j'aime cette révolution intérieure qui ne cesse d'accroitre, j'aime cette vulgarité attendrissante à travers les expressions.... et j'aime aussi ce retour sur terre, ton amour pour la vie malgré tes souffrances inavouées au grand public ....

 

"3id miladon sa3id" malgré tout =D
Vraiment émouvant entre ondes négatives et positives dans la rime et la bonne humeur… Ayant le complexe de Peter Pan je n’ai toujours pas 20 ans et je partage une grande partie de ce texte … ça me touche personnellement...

 

@ LAX : loool thank you friend :D

@Venus: merci infiniment ma belle, c'est trop de compliments pour un texte qui m'a paru trop long et désordonné à la fin, un peu fou quoi :D Mes souffrances inavouées tu dis ? Oui j'en ai certainement mais je trouve que j'ai presque tout partagé avec le "grand public" je n'ai presque rien laissé pour moi même! t'as qu'à voir mes précédents articles :)

@ fléna bent felten :p merci merci petite soeur ton message me fait plaisir :)

@ hamma : ahla b5ouya hal ghiba ? :D j'ai remarqué ton absence et je suis contente de te savoir encore en vie :p

 

Enregistrer un commentaire