الجمعة، 28 فبراير، 2014

Achète achète achète !



Aujourd'hui je suis allée dans une boutique qui vend "de l'importation" ! Le fait est que quelques mois plutôt, j'ai acheté une robe et un "chiffon", puis de retour chez moi, fidèle à mes bonnes vieilles habitudes, j'ai regretté l'achat du "chiffon" au prix anodin de 20 D. Je suis retournée à la boutique pour m'en débarrasser et faire un rechange, sauf que je n'ai rien trouvé de bon ! Me voici donc de retour aujourd'hui parce que j'ai repéré quelques jolies robes ... et parce que je dois libérer mon pauvre détenu billet de 20D. J'ai essayé la première robe, elle était parfaite pour moi ! Puis j'ai essayé trois autres encore juste pour être sûre, l'une d'elles était carrément de la catégorie "robes de soirée", mais j'avais pas envie de l'acheter, je voulais juste la première ! 

Quand est venu le moment de payer, fatiguée que j'étais, j'ai payé la totalité de la somme, en oubliant le 20 D qui est resté coincé chez elles (la vendeuse et son "assistante") (la robe m'a coûté 96 D après une réduction de 30% svp voilà pour les curieuses). Déjà elles voulaient me vendre la robe de soirée, j'ai essayé de m'extirper poliment en disant que pour acheter une robe pareille il fallait que je prenne mon temps et que j'essaie d'autres modèles ! Sourires crispés m'ont accueillie, multiples idées de comment et quand je pourrais porter cette "magnifique" robe, "tu pourras la porter lors d'une signature d'un contrat de mariage par exemple, avec un legging et un body noir, puisque tu es voilée" ! Comme si le fait de couvrir son corps avec des habits autocollants dont une robe sexy qui "flash" de partout ça s'appelle honorer son engagement envers Dieu et être voilée?! Comme si le but du jeu était de cacher juste la couleur de sa peau et non ses formes ! J'allais m'échapper quand je me suis rappelée de ma méprise, mon 20 D encore prisonnier entre les mains blanches à la bague en or taille XXXXL de la vendeuse ! Et comme elle est très intelligente et alerte, elle m'a proposé de garder ce montant comme une avance pour la robe du siècle ! A peine me suis-je libérée de sa boutique qu'elle veut m'enchainer encore une fois ! 

J'ai encore refusé ! Mais Madame a plus d'une flèche à son arc, tu ne voudrais pas acheter un sac ? Montre-lui la nouvelle collection ! En fait j'avais besoin d'un sac NOIR ! Mais tous les sacs qu'elle m'a montrés étaient de couleurs qui ne correspondaient pas à ce que je cherchais, ou quand ils étaient noirs ils étaient trop grands, ou trop femme-qui-a-soixante-ans, ou trop moches tout simplement ! Elle m'a dit t'es la première à les voir ! Comme si c'était un scoop de ouf, un accès VIP à la caverne d'Ali Baba ou je ne sais quoi ! Je retenais à peine mon sourire ! Franchement ? Vous me prenez pour qui ? Vouloir me coller un sac de 79 D qui  a des strass partout, dont la moitié tomberait avant mon retour à la maison, juste parce que j'ai oublié que vous me deviez 20 D ? Elle est bien révolue l'époque où j'étais une idiote imbécile qui achète les choses juste par timidité, parce qu'elle succombe aux harcèlements des vendeuses et à leurs insistance ! Alors que c'est leur travail de vanter leur marchandise aussi pourrie soit elle ! Hélas, comme une maman toute fière de montrer sa progéniture, la vendeuse a pris un malin plaisir à sortir maints sacs qui ne se rapprochaient ni de près ni de loin de mes goûts et surtout de mes besoins! J'ai beau protester, dire que j'aime pas les sacs trop grands, que ce qu'il me faut c'est un sac casual et noir, que non le rouge ne va pas avec tout, elles ne voulaient pas me lâcher ! Non mais c'est marqué "pigeon" sur mon front ou quoi ?!

A la fin, je me suis entendue dire, "allez svp rendez-moi mes 20 D que je puisse rentrer, je suis pressée" ! Mais non, elles n'étaient pas impressionnées outre mesure, maintenant elles me montraient leurs faux bijoux qui coûtent plus cher que des vrais bijoux ! Non non non lâchez-moi :'(( Enfin quand elles ont vraiment désespéré de mon "cas", elles m'ont donné mon argent, mais pas pour autant mon temps ! La vendeuse à la grosse bague, au gros sac, au lourd maquillage et au curcuma dans les cheveux me retenait encore, il fallait que je voyais une photo sur son très gros smartphone presque plus gros que son sac ! Elle allait me montrer la photo d'une robe, je pensais que c'est la robe que j'ai refusé de prendre sous la menace, mais non elle m'a montré une photo d'elle avec deux femmes dans un mariage, avec une robe qui n'avait pour vertu que de montrer qu'elle avait pas mal de kilos à perdre, m'annonçant fièrement : " ميلت المحضر، طيحت عالنساء لكل" une expression qui veut dire en gros : j'étais la plus belle de toutes et elles étaient toutes jalouses de moi ! Donc plus têtue que Rocky elle ne lâchait pas le ring, et elle croyait m'assener le coup fatal, le KO avec cette photo burlesque mais hélas, la magie n'a pas fonctionné avec moi, la robe qu'elle me montrait était plus qu'ordinaire, et j'avais envie de lui crier "ce qui est bon pour toi ne l'est pas pour moi, parce que t'as presque l'âge de ma mèèèèère" !! La pauvre femme et sa lèche-botte d'assistante étaient à dix mille lieux de s'imaginer que ces robes que j'achète, cette robe de soirée que je voulais prendre le temps de choisir, ces habits chers et jolis je les destinais à mon mari ! Je le lui ai dit une fois, elle était fort étonnée ! Comment ! Une robe pareille tu la portes juste à la maison ? Non tu devrais la porter dans une fête avec ceci et cela ... maintenant j'ai abandonné, je fais oui de la tête quand elle me dicte la façon dont je dois vivre et m'habiller, ainsi j'écourte le temps de ma détention !

Je suis sortie enfin de prison, souffrant d'une douleur au talon, accentuant ma mauvaise humeur, réfléchissant à la phrase qu'a dite la vendeuse à un certain moment: "Moi quand je porte un habit nouveau, je me sens vivre" ! "Et que serait une femme sans son sac ?" (un bon gros sac qui brille de partout et qui coûte 80 D, ah et au fait la nouvelle tendance c'est les poupées russes, vous savez ? Tu achètes un gros sac, et tu trouves dedans un autre gros sac, ils appellent ça une trousse. J'ai demandé naïvement, à quoi ça sert ? Ben tu y mets ton maquillage, ton parfum etc, je vous laisse imaginer mon dépit ). Cette femme qui voyage en Turquie, en Italie, en France, comme on va à la cuisine se sent vivre quand elle porte un vêtement nouveau ! Moi je me sens vivre quand je fais une escapade en pleine nature, quand j'ouvre ma porte-fenêtre le matin et que je m'expose à un bain de soleil en respirant à plein poumons ! Quand je cuisine un bon plat et que tout le monde apprécie et déguste ! Quand je lis un livre intéressant ! Quand j'écris un article intéressant! Je me sens vivre quand maman avant de partir à la Mecque m'enlace et me dit que j'ai une place très spéciale dans son coeur ! Je me sens vivre quand j'aime et que je suis aimée! Je me sens vivre quand je lis le Coran et qu'un verset m'interpelle d'une certaine façon ! Je me sens vivre quand lorsque je prie, je me concentre et je prie pour de bon ! Je me sens vivre quand je porte un nouveau vêtement, oui ça peut m'arriver mais pas pour cette "raison" ! Société de consommation, toujours nous pousser à acheter sans réfléchir, sans s'arrêter pour respirer, pour vivre, pour se regarder, pour se parler !


On épie nos voisins et on les jalouse s'ils possèdent un tout petit peu plus que nous. On souscrit à des abonnements de téléphone illimités alors qu'au fond, on n'a pas grand-chose à se dire de si intéressant. On se sent heureux quand, pendant les soldes, on achète la dernière chemise en stock... On se ressert une assiette pleine au "buffet à volonté" alors que ça fait un bon moment qu'on a déjà perdu l'appétit. On en veut pour notre argent. On achète les livres que l'on nous dit d'acheter, que l'on pose soigneusement sur des étagères sans ne jamais les lire. On regarde des émissions de téléréalité en se satisfaisant du fait qu'il y a plus médiocre que nous. On garde soigneusement les bons d'achat pour la sortie hebdomadaire au supermarché. 

Marwan Mohammad "Foul express"


Voilà ce que je lisais ce matin même, juste une heure avant de me trouver nez à nez avec une vendeuse autocollante et avide de me coller sa marchandise, insatiable et insatisfaite de me voir acheter un article de près de 100D à la place d'un article de 20 D. Non l'homme est cupide, il veut toujours plus et il s'en fout des conséquences, il fallait que je lui achète tout le magasin pour qu'elle soit contente... Pas de chance Madame, je viens de me faire laver le cerveau Again, je suis encore une "grande" acheteuse, mais j'essaie toujours de limiter les dégâts. Ce sera la dernière fois que je vous laisserai me voler mon temps c'est à dire ma vie.  


0 التعليقات:

إرسال تعليق