الخميس، 13 مايو، 2010

Là où je me prommenais..




     Une image qui m'a donné le sourire, mais en fait je n'en ai pas la moindre envie. Car Ammar ne me laisse plus me promener, j'ai dans mon blog une petite liste de liens intéressants, dont celui de mon ami Ignescence, le poète de l'enfer. Ce coin de mon blog, cette liste s'intitule "Là où je me promène". Malheureusement, il semblerait que je sois obligée de changer le présent par l'imparfait car en moins d'une semaine, Ammar a mis sa détestable main dégoulinante sur mon jardin secret ! Il a supprimé toutes ces fleurs sur lesquelles je m'attardais comme une abeille avide de sucer le nectar de leurs pensées parfois amusantes, parfois touchantes mais toujours intéressantes voire... passionnantes ! Alors, je ne sais pas si ce sera mon tour la prochaine fois, mais  en tout cas je veux crier de toutes mes forces : Ammar tu n'as pas le droit de faire ça !

هناك تعليقان (2):

  1. D'abord prima je te félicite pour ton blog!! super bien bâti!! :)

    Puis j'arrives pas à croire que Ammar s'en est pris à Ignescence!! :(
    Je venais parfois faire un tour dans son blog et il y avait toujours quelque chose d'intéressant à lire!! quel dommage !!

    ردحذف
  2. Merci Ino :) ya benti Ammar hbel il est devenu fou de rage et il emporte tout sur son passage à mon plus grand désarroi !

    ردحذف