الاثنين، 28 يونيو، 2010

Mon coeur est au pays des merveilles (ép5)



Médina Arabie Saoudite le  21/03/2010 

Cette journée s'annonce prometteuse : au programme visite à quelques sites religieux notamment là où se sont déroulés les combats de Uhud entre les musulmans et les ennemis de l'Islam, il y avait aussi la Mosquée de Kouba à laquelle se rendait le prophète Mohamed SWS régulièrement chaque samedi ainsi que d'autres sites fort intéressants... Or tout cela est bien beau si l'homme n'y met pas sa graine de sel ! Car ce qui devait commencer à 8h30 du matin n'a commencé qu'une heure plutard ! C'est aussi ça les voyages en groupe, nous sommes enchainés les uns aux autres et dans la foulée nous pouvons trébucher sur des personnes qui n'ont aucune notion du temps, de la ponctualité ou du respect tout court ! 


Cette sortie était l'occasion pour moi de faire une promenade en minibus et de voir dévaler sous mes yeux les rues, les bâtiments, les décors de cette belle ville qu'est la Médina ! Enfin nous étions arrivés à destination : Uhud ! Le chef du groupe qui était imam à la mosquée de ma ville, a commencé à nous parler de ce qui est arrivé sur cette terre, une histoire que je connaissais bien ! C'est là sur cette petite colline que les musulmans ont eu droit à une dure leçon : quand on désobéit au prophète, on s'attend au pire ! Dieu ne nous fait pas de cadeau ! Car juste avant le combat Mohamed sws a ordonné à cinquante tireurs à l'arc de se tenir sur la colline et de ne jamais la quitter même s'ils voyaient leurs frères se faire massacrer, ou au contraire s'ils les voyaient gagner et collecter le butin. Le combat a commencé, les musulmans l'avaient presque gagné alors ceux qui étaient sur la colline ont voulu descendre récolter leurs parts des gains, ils étaient persuadés que la guerre est finie et qu'il n'y avait plus rien à craindre. L'un d'eux leur a rappelé l'ordre du prophète mais ils ne l'ont pas écouté ! C'est ainsi que parmi les cinquante du début seuls dix n'ont pas bougé de leurs places ! Résultat : Khaled Ibn Al Walid qui ne s'était pas encore converti et qui combattait dans le camp ennemi a saisi l'occasion et il a attaqué les musulmans par derrière !  

Soixante dix hommes ont été tués parmi les musulmans, le prophète lui-même a faillit être assassiné, il a été gravement blessé au visage, le sang ruisselait sur ses joues, les musulmans avaient perdu la bataille !  C'était une rude épreuve, une leçon très dure pour que eux aussi bien que nous comprenions qu'on ne désobéit pas de la sorte à son prophète sws ! Voyez les conséquences de la désobéissance de quarante hommes seulement ! Que dire des centaines de milliers qui enfreignent aujourd'hui jour et nuit les ordres de Dieu et du prophète ?!

Telles  étaient les pensées qui se bousculaient dans ma tête sur ce site où on pouvait apercevoir de loin la tombe du "Lion de l'islam", l'oncle du prophète sws Hamza mort lui aussi en cette noire journée de Uhud ! Soudain les cris des commerçants m'ont tiré de mes rêveries, ils étaient là debout ou assis à même le sol avec toutes sortes de marchandises bon marché ! Parmi ces commerçants beaucoup vendaient les différents types de dattes, notamment Al ajwa celle dont notre chef de groupe nous vantait les vertus révélées par le prophète sws en personne. En fait, cette Ajwa était une sorte de datte brunâtre et au goût très sucré tel les bonbons ! En manger sept tous les jours à jeun était très bénéfique pour la santé et même contre les mauvais sorts ! Tels étaient les propos de l'imam quand on a  entendu le prix de la Ajwa monter d'un cran ! L'imam avait eu l'imprudence de la vanter tout près d'un marchand qui a saisi l'occasion pour augmenter ses profits ! C'était marrant ! 

Une belle journée en somme, mais le meilleur était encore à venir...



0 التعليقات:

إرسال تعليق